Academy : “Peut mieux faire” (1/3)

Academy : “Peut mieux faire” (1/3)

15 novembre 2019 0 Par Franck C

A presque trois mois déjà passés de compétition officielle, l’Academy monégasque, incluant l’équipe réserve, les U19 et les U17, se porte moyennement bien si l’on juge la globalité des résultats de ces trois équipes dans leurs championnats respectifs. Les U19 de F.Barilaro et de G.Givet tirent vraiment leur épingle du jeu à ce jour même si les U17 de M.Dos Santos et de S.Squillacci peuvent encore espérer  retrouver le haut du classement après un début de saison raté mais il leur faudra faire preuve d’un parcours quasi sans faute désormais. La réserve reste quant à elle    « scotchée » dans les fins fonds du classement de National 2 après un réveil intéressant entre la fin septembre et début octobre derniers. Analyse en détails du début de saison de l’Academy monégasque.

 

La réserve : un début de saison périlleux

Déjà titrée au niveau national en 1962, 1964, et en 2008, l’équipe réserve est à ce jour avant dernière de son groupe au bout de 11 journées (10 points seulement), groupe dans lequel on trouve les réserves du Nîmes Olympique, de l’OM, et de l’OL. C’est actuellement Louhans Cuiseaux qui est en tête (22 points).

Pour rappel, en juin dernier, la réserve professionnelle de l’ASM s’est sortie d’affaire « sur le fil du rasoir » suite à la décision du PSG de ne pas réinscrire son équipe réserve en National 2 pour la saison 2019-2020…En finissant 14ème du groupe A à l’issue de la dernière journée du championnat, l’équipe entrainée par D.Bechkoura pouvait théoriquement être rétrogradée en National 3 mais son statut de meilleur 14ème de N2 ajouté au non engagement du PSG l’a finalement maintenue in extremis pour la saison actuelle.

La réserve de l’ASM compte pourtant dans son effectif actuel des joueurs ayant connu la Ligue 1 ou la Jupiler League les saisons précédentes tels Moussa Sylla, Yoann Etienne, Kevin Appin, Nabil Alioui (prêts au Cercle de Bruges), Jordy Gaspar, P.D Nguinda, Romain Faivre, et de jeunes pousses internationaux tels Enzo Millot et Chrislain Matsima (France U17), Amilcar Silva (U20 Portugal), Nordine Ibouroi (Comores A), Eliot Matazo (U18 Belgique), Edgaras Uktus (U21 Lituanie), de nouveau N.Alioui (France U20), Abdou Salam Ag Jiddou (U18 Mali, élu meilleur jeune joueur africain en 2017) Boris Popovic (U19 Serbie), Guiseppe Iglio (U18 Italie) Eric Ayiah (U18 Ghana) ou non internationaux mais à fort potentiel comme G.Gouano lancé par T.Henry en Ligue des Champions l’année dernière à Louis II face au Club de Bruges (NB : Cette entrée en jeu à la 61e minute à la place de Falcao lui a permis de devenir le sixième plus jeune joueur français à jouer en Ligue des Champions).

A noter la présence de courte durée de Sofiane Diop dans le groupe de la réserve avant son prêt en L2 à Sochaux (L’ex rennais a d’ailleurs disputé un match en août dernier), et de celle d’Arthur Zagre titularisé en défense lors de la 6ème journée lors de la victoire monégasque chez la réserve du Nîmes Olympique (2-1).

L’effectif compte officiellement 25 joueurs.

Analyse des secteurs de jeu 

La défense : Hasard ou coïncidence ? La réserve monégasque est à l’instar de l’équipe première la deuxième plus mauvaise défense du groupe D de N2…Avec 20 buts encaissés en 11 matchs disputés, la défense reste fébrile à l’image du reste de l’équipe. Composé du gardien T.Louis (transfuge de la réserve du Stade Rennais) et très souvent de P.D.Nguinda, C.Matsima, A.Silva,  S.Mbae,Y.Ngakoutou, Y.Etienne, ce secteur de jeu est friable mais ne peut être tenu responsable que partiellement au vu des deux autres secteurs de jeu également déficients, le milieu de terrain et l’attaque.

Le milieu : K.Appin, E.Matazo, O.Maes, R.Faivre, E.Millot sont le plus souvent à la manœuvre dans ce secteur de jeu qui ne donne pas suffisamment satisfaction à l’heure actuelle.

L’attaque : M.Sylla, E.Ayiah, N.Ibouroi et N.Alioui  sont les joueurs les plus souvent titularisés. Avec 13 buts marqués en 11 matchs, ce secteur de jeu, qui compte quand même deux internationaux français dans ses rangs (Sylla et Alioui) et un international comorien (N.Ibouroi), reste malgré tout très moyen.

A noter que R.Faivre et E.Ayiah sont les deux meilleurs buteurs de l’équipe actuellement (3 buts chacun).

La situation de l’équipe réserve n’est cependant pas prise à la légère par le club et par le responsable de l’Academy, B.Reuzeau, en atteste le renfort de L.Giuly pour assister Bechkoura depuis octobre dernier. Ce renfort doit permettre l’amélioration des résultats et l’obtention la plus rapide possible d’un maintien en N2, ce qui sera délicat mais pas impossible.

Classement équipe réserve (Groupe D Championnat National 2)

 

LES U19 : Vers les sommets

Catégorie la plus récompensée de l’Academy avec quatre coupes Gambardella remportées (1962, 1972, 2011 et la dernière en 2016 face au RC Lens) et un titre de champion de la catégorie en 2013, les joueurs de F.Barilaro et G.Givet sont actuellement bien partis pour la saison 2019-2020.

Sans Youth League à disputer cette saison, les U19 monégasques ont démarré tambour battant le championnat en remportant 5 matchs et en concédant 5 nuls en 10 matchs disputés. Actuellement classés 4èmes de leur groupe (groupe D), les jeunes pensionnaires de l’Academy n’ont donc pas encore connu la défaite à ce jour, ce qui reste une performance singulière à souligner. La tête du classement est occupée par le MHSC et l’OGC Nice.

A noter qu’en U19, le championnat national comporte deux phases :

*la phase préliminaire, mettant aux prises les cinquante-six clubs qualifiés répartis en quatre groupes de quatorze clubs.

*la phase finale qui réunit les clubs classés aux deux premières places des quatre groupes.

Les U19 monégasques ont pour objectif d’atteindre cette seconde phase.

A noter que les jeunes monégasques n’entameront la Coupe Gambardella qu’à partir du 15 décembre prochain et qu’ils font logiquement partie des favoris de cette épreuve.

L’effectif compte officiellement 23 joueurs.

 

Analyse des secteurs de jeu 

La défense : avec un ratio de 0.8 buts encaissés/match, ce secteur de jeu donne satisfaction. Les U19 monégasques ont à ce jour la meilleure défense du groupe D avec seulement 8 buts encaissés en 10 matchs. Composée du jeune gardien international belge Clément Banelis, de Jules Garreau, de Cheickné Yaffa, Fouad El Maach, Maël Caisson (plus jeune joueur des U19, il est âgé de 15 ans seulement), et Jonathan Konango, cette défense est la base de la réussite de cette équipe actuellement.

Le milieu de terrain : créatif et inspiré, ce secteur de jeu souvent composé de Magnes Akliouche, Tiago Hora Ribeiro, d’Alexandre Arlotti (U17 Italie), de Florian Baranik, Loïc Mayoute, est aussi très performant.

L’attaque : avec Nicolo Cudrig (U17 Italie), Jonathan Bakali (U17 France), Louis Torres, et Thimothé Trojani, les U19 ont un secteur offensif globalement intéressant. Avec 1,6 buts/match, les U19 de l’ASM n’ont cependant que la 5ème attaque de leur groupe. La blessure récente de J.Bakali et l’absence de N.Cudrig (rajoutée à celle d’A.Arlotti) depuis trois semaines environ au Mondial U17 au Brésil peuvent expliquer en partie cette capacité offensive en perte de vitesse.

A noter la présence dans le groupe des U19 d’un certain Riccardo Roma fils de…Flavio, entraîneur des gardiens de l’Academy monégasque.

Classement complet U19 (National, Groupe D)

 

LES U17 : un regain de forme plein d’espoir

Cette catégorie n’a pas remporté de trophée national à ce jour pour le compte de l’ASM. Les jeunes joueurs monégasques, coachés par Manu Dos Santos et Sébastien Squillacci, sont presque tous de nouveaux joueurs détectés aux quatre coins de la France et des DOM-ROM souvent au sein des différents Pôles Espoirs régionaux, ou de clubs proches de la Principauté (FC Hyères, Air Bel, Cavigal de Nice par exemple…), ou de la Région Parisienne ou venant parfois directement de l’Association AS Monaco (la structure non professionnelle du club). Deux joueurs sont de nationalité portugaise et espagnol au sein de l’effectif qui compte officiellement 25 joueurs.

Les U17 sont actuellement 6èmes de leur groupe (Groupe D) à 6 points du leader, l’OM. Les joueurs de Manu Dos Santos ont bien mal débuté le championnat en perdant trois matchs sur les 4 premières journées de championnat (pour une victoire seulement). Ce départ difficile peut s’expliquer en partie par la nécessité pour le staff de construire un groupe avec de nouveaux joueurs loin du cocon familial et pour la première fois confrontés aux exigences d’un centre de formation de haut niveau. L’ adaptation n’est donc pas simple pour ces tout jeunes joueurs.

Depuis, les U17 ont enchaîné 5 victoires, un nul et une défaite en 7 matchs leur permettant de quitter la zone rouge et de se hisser proche de la tête du classement. Leur net regain de forme doit être cependant confirmé lors des prochaines journées de championnat.

A noter que le championnat national U17 se dispute en deux périodes :

*La phase préliminaire, mettant aux prises les quatre-vingt-quatre clubs qualifiés répartis en six groupes de quatorze clubs

*La phase finale qui réunit :

  • les clubs classés premiers de chacun des six groupes.
  • les deux meilleurs deuxièmes issus des six groupes (les clubs classés deuxième étant départagés : 1. selon les points obtenus pour chacun d’eux dans les rencontres aller et retour qui les ont opposés aux cinq autres clubs les mieux classés de leur groupe, 2. en cas d’égalité, selon leur classement au CARTON BLEU, 3. en cas de nouvelle égalité, par tirage au sort)

A noter aussi que la catégorie U17 ne dispute pas de Coupe nationale à l’instar de la Gambardella en U19 par exemple.

 

Analyse des secteurs de jeu 

La défense : avec 1.27 buts encaissés/match à ce jour, les jeunes pousses monégasques possèdent la 5ème défense de leur groupe. Après un cinglant 5-0 encaissé face au Béziers FC en septembre dernier, ce secteur défensif a depuis gagné en efficacité au fil des matchs. Yann Lienard (gardien) ou Alain Zadi (gardien), Florian Jeannot, Joao Pedro Ferreira, Soungoutou Magassa, Enzo Couto, Jules Béry ou Antonin Cartilier sont les plus souvent titularisés dans ce secteur de jeu en progrès constants.

Le milieu : souvent composé de Jordan Gomes, Mamadou Coulibaly,Nathanael Abiba Sefu, ce secteur de jeu monte en puissance au fil des matchs.

L’attaque : avec 27 buts en 11 matchs, soit 2,45 buts marqués/match, ce secteur de jeu est performant et a dû rassurer les coachs dès le second match disputé et gagné 5-0 à l’extérieur (face à Istres). Le duo Enzo Baglieri et Medy Kingombe Kabamba est le plus redoutable. Nazim Babaï, Lukas Makan D.Biliok et Abdsamad Aniss viennent compléter ce duo.

Classement complet U17 (National, Groupe D)

 

Ces trois équipes ont donc encore leur destin entre leurs mains et devront confirmer leur bonne forme actuelle pour les U19 et U17 dans les prochaines semaines (notamment en Gambardella pour les U19). La réserve doit impérativement enchaîner quelques victoires afin de s’extirper de la zone rouge sous peine d’être décrochée (pour rappel, trois équipes seront rétrogradées).

Source : FFF.fr et asmonaco.com

0 0 vote
Note l'article