Le point des 5 : bilan à la 30ème journée

Le point des 5 : bilan à la 30ème journée

6 avril 2019 2 Par Vianney L.

Voici notre bilan statistique qui intervient toutes les 5 journées de championnat et qui prend en compte toutes les compétitions intervenues dans ce laps de temps. Nous arrivons en fin de saison et seule la ligue 1 garde notre intérêt. Faisons le point après la 30ème journée de championnat.

Bilan des matchs :

Comme une ritournelle, nous espérions un net meilleur bilan que celui de la 25ème journée. Nous nous approchons de la fin de la saison et un vrai mieux est à noter avec une seule défaite sur les 5 derniers matchs et deux belles victoires contre Lille et Lyon (excusez du peu). Etant donné qu’il n’y aura pas d’Europe l’année prochaine, désormais nous espérons tous un maximum de points sur les 8 derniers matchs pour relever la fierté de cette saison assez noire. Certes, elle pourrait être pire…

L’AS Monaco a joué 42 matchs officiels (30 en L1, 6 en Ligue des Champions, le Trophée des Champions, 2 en Coupe de France et 3 en Coupe de la Ligue). Ainsi, sur ces 42 matchs, 9 ont été gagnés, 12 ont fait l’objet d’un match nul et les 21 autres ont été des défaites.

A ce stade, le club du Rocher remonte encore dans les statistiques avec 23% de victoires et s’est amélioré sur le reste avec 30% de nuls et 47% de défaites en L1. Toutes compétitions confondues (TCC), il faut compter 21% de victoires, 29% de nuls et 50% de défaites. Si ces chiffres ne sont pas satisfaisants, il faut noter néanmoins que c’est la première fois que le club descend en dessous des 50% de défaites en L1 de la saison (à la 25ème journée, l’ASM avait 20% de victoire, 54% de défaites  et 28% de nuls en championnat).

 

L’ASM stagne au classement et figure toujours à la 16ème place mais la distance avec le baragiste s’est creusée (7 points d’écart avec Caen).

Si le bas du classement est pour l’instant distancé, le club de la principauté doit rester vigilant car Amiens n’est derrière qu’en raison du goal-average. Nantes devant compte une journée de moins et le 13ème est à 5 points. Rien n’est impossible mais cela paraît compliqué que de faire mieux que 15ème.

On remarque un grand “trou” entre la 6ème et 25ème journée

 

Bilan du jeu :

Le club de la principauté a encaissé 45 buts et mis 30 buts en Ligue 1 ce qui représente une moyenne de 1 but par match pour, et 1,5 but contre. Toutes compétitions confondues, l’ASM a encaissé 69 buts et mis 39 ; une régularité est donc à noter par rapport à la 25ème journée (mêmes chiffres quasiment).

Le nombre de tirs cadrés est très fortement monté. Effectivement, nous comptons 154 tirs (TCC), soit 3,75 tirs cadrés par match : cela représente 24.6% de tirs qui partent au fond des filets (en baisse de 2%). Normal, l’équipe cadre beaucoup plus sans réussite.

Le nombre de fautes est de 561, soit 13,68 fautes par match (TCC). Sur ce point l’ASM commet un peu plus de fautes.

Côté cartons, il faut compter 62 cartons jaunes en L1 (2 cartons jaunes par match) et 86 en tout. Du reste, 7 cartons rouges ont été concédés et aucun depuis 5 matchs. Malheureusement, Monaco reste bon dernier du fair-play.

De plus, ce qui est intéressant, c’est de pointer à quels moments l’AS Monaco a encaissé ou mis des buts. Par conséquent, nous constatons que 35 buts ont été pris en 1ère mi-temps et 34 en 2nde. Nous pouvons aussi remarquer que l’ASM marque de façon assez répartie dans les matchs ; aucune période ne ressort si ce n’est que le club du Rocher ne marque quasiment jamais dans les arrêts de  jeu de fin de match.

 

Répartition des buts toutes compétitions confondues :

Buts inscrits en 1ère mi-temps (0min-22min) 8
Buts inscrits en 1ère mi-temps (23-45) 10
Buts inscrits en 2nde mi-temps (45-67) 10
Buts inscrits en 2nde mi-temps (68-90) 9
Buts inscrits dans les arrêts de jeu de fin match 2
Buts encaissés en 1ère mi-temps (0min-22min) 15
Buts encaissés en 1ère mi-temps (23-45) 20
Buts encaissés en 2nde mi-temps (45-67) 14
Buts encaissés en 2nde mi-temps (68-90) 14
Buts encaissés dans les arrêts de jeu de fin match 6

 

Ensuite, la possession de balle est de 50,10% en Ligue 1 sur les 30 matchs. Le club est toujours constant.

Enfin, pour l’instant l’affluence moyenne au stade Louis-II pour la L1 est de 8 343 spectateurs ; toujours en dessous de la moyenne annuelle de la saison passée (9 243 spectateurs), et constante par rapport à la moyenne à la 25ème journée.

Et vous, que pensez-vous de ce bilan ?

Le prochain point après la 35ème journée de championnat, dernier de l’année avant un bilan général après le tout dernier match !

Le point des 5 : bilan à la 30ème journée
5 (100%) 5 votes