Monaco décroche la première place de Ligue 1 !

Ce soir, en guise d’affiche de la 20 ème journée de Ligue 1, l’AS Monaco se déplaçait à l’Orange Vélodrome pour y affronter l’Olympique de Marseille. Forts de quatre victoires de rang sur les cinq derniers matchs, les Olympiens ont affronté une équipe monégasque qui avait l’opportunité de (re)prendre le fauteuil de leader en cas de victoire, suite au nul de son voisin niçois face au FC Metz.

Une première mi-temps de très haute intensité.

Rudi Garcia voulait que son équipe débute fort le match mais la première opportunité est monégasque. Dès la 3 ème minute Benardo Silva mène un 3 vs 3, déborde,  mais n’arrive pas à trouver ni Falcao ni Germain sur son centre. La réponse marseillaise fut immédiate avec un tir à bout portant de Cabella, détourné par Subasic suivi d’une tête de Gomis, pas cadrée. S’en suit un gros quart d’heure Marseillais. Les hommes de de l’ancien romain mettent en place une grosse pression en milieu de terrain et laisse peu de place aux joueurs de la Principauté. Des joueurs Rouge & Blanc qui ont beaucoup de mal à sortir le ballon de leur partie de terrain et a créé des enchaînements. Mais à la 16ème minute, Djibril Sidibé joue la touche avec Thomas Lemar qui réussit un magnifique lob à l’entrée de la surface. L’intention de Lemar de tenter ce geste est indiscutable. A la suite de ce but, les Monégasques ont repris la main sur le jeu avec plus de facilité dans la possession de la balle et dans la manière de l’utiliser. La preuve à la 22 ème minute quand Sidibé (une nouvelle fois) lance Radamel Falcao en face à face avec le gardien qu’il bat d’un petit piqué malicieux en contre-pied. La réaction des Olympiens ne se fera pas attendre et Cabella, sur un centre du japonais Sakai, est à deux doigts de tromper Subasic d’ une tête croisée. Le Croate n’est pas irréprochable sur cette sortie. Deux minutes plus tard, un but de Bafétimbi Gomis est refusé pour un hors-jeu inexistant. La pression de l’Olympique de Marseille reprend donc de plus belle et les Monégasques résistent tant bien que mal. Cette pression se traduit par la réduction du score du brésilien Rolando sur un coup franc du jeune marseillais Maxime Lopez à la 28 ème. Le Brésilien se détache de Glik et Jemerson et place une tête sur laquelle Subasic ne se couche pas assez rapidement. Durant le dernier quart d’heure de cette très belle première mi-temps on assiste à un gros combat pour la possession du ballon au milieu de terrain. Thauvin et Silva sont les deux meilleurs joueurs et montrent touted leurs techniques. Monaco aurait pu inscrire un 3ème but sur une contre-attaque où Sidibé perd son équilibre à bout de course en face à face contre Pelé. Mais juste avant la fin de la période, Almamy Touré centre pour un Bernardo Silva qui inscrit donc le 3 ème but monégasque. Lancé au milieu de la surface le Portugais place une tête devant un but vide entre deux défenseurs marseillais. 

Le début de la seconde période est une copie conforme de la première.

Les Marseillais débutent cette seconde période par une grosse pression sur les Monégasques. C’est à la 55 ème minute que le match bascule avec le doublé de Bernardo Silva. Après un raid solitaire et des défenseurs marseillais fantomatiques, Fabinho décoche une frappe à ras de terre à l’entrée de la surface. Yoann Pelé se couche bien sûr cette balle mais ne la bloque pas. Silva, opportuniste, voit la balle revenir à ses pieds et ajuste un tir sous la barre. L’AS Monaco mène 4-1 et a définitivement assommé l’Olympique de Marseille. Les premiers changements se font après ce but : Sarr et Doria rentrent à la place de Rekik et Cabella. Mais la suite du match ne devient plus qu’une gestion de la part des Rouge & Blanc. Les joueurs du Rocher peuvent alourdir la marque mais pêchent au niveau de la dernière passe. À l’image de Djibril Sidibé, qui trop altruiste tente la passe à Falcao alors que la frappe semblait plus appropriée. Techniquement supérieurs aux Marseillais, les Monégasques finissent cette fin de match avec une grande tranquilité. Leonardo Jardim gère bien ses cadres et les esprits avec les entrées de Moutinho, Carrillo et Mbappé dans les 10 dernières minutes en lieu et place de Germain, Falcao et Silva.

L’AS Monaco reprend donc la 1 ère place de la Ligue 1 en s’imposant 4-1 face à une équipe de l’OM branché sur courant alternatif et limité techniquement. La prestation Monégasque a été très bonne tant offensivement que défensivement. Les joueurs peuvent avoir le sentiment du travail accompli et peuvent préparer le prochain match au Stade Louis II face au FC Lorient dimanche prochain à 15h00.

Daghe Munegu !
Axel.T
Monaco décroche la première place de Ligue 1 !
Aimez-vous ?
Partage:
The latest soccer information here. Now fetching stats from football data source.