CPA, arme létale

CPA, arme létale

24 janvier 2021 8 Par Geoffroy B.

Le coaching et l’effectif qualitatif des Rouge & Blanc étaient déjà une force, les coups de pied arrêtés sont indéniablement la marque de fabrique de l’écurie princière cette saison. 

La dernière rencontre face à Marseille illustre parfaitement ces données. Golovin (double passeur) et Jovetic (buteur) ont démarré sur le banc. Les trois buts sont issus de phases arrêtées avec deux corners et un coup-franc direct.

Avant le match contre l’OM, Monaco régnait déjà dans cette discipline avec 16 buts (19 maintenant).

Buts à la suite d’un coup de pied arrêté

  • 1-Monaco : 16
  • 2-Reims et Strasbourg : 12
  • 3-Lens et Lyon : 10

Tirs à la suite d’un coup de pied arrêté

  • 1-Monaco : 99
  • 2-Lyon : 95
  • 3-Strasbourg : 81
  • 4-Montpellier : 78

Buts sur coup-franc indirect

  • 1-Marseille : 5
  • 2-Rennes : 4
  • 3-Lorient : 3
  • 4-Monaco, Lyon, Bordeaux, Nantes et Saint-Etienne : 2

Buts sur corners

  • 1-Monaco : 8
  • 2-Angers : 7
  • 3-Reims, Bordeaux et Montpellier : 5

Meilleure équipe de Ligue 1 en 2021, l’ASM a marqué plus de buts sur corners en janvier 2021 que sur les trois dernières saisons !

Tirs à la suite d’un coup de pied arrêté

  • 1-Nayef Aguerd : 18
  • 2-Wissam Ben Yedder, Farid Boulaya et Marcelo  : 17
  • 3-Benoit Badiashile, Gaël Kakuta et Gaëtan Laborde : 16

Statistiques individuelles, maintenant, Wissam Ben Yedder, l’attaquant, et Benoit Badiashile, le défenseur, sont les deux asémistes les plus actifs à la suite d’un coup de pied arrêté. Plus globalement, les défenseurs centraux (Disasi, Badiashile et Maripan) sont impériaux dans cette discipline.

Source : Ligue1.fr / Photo : Pascal Della Zuana – Icon Sport

3.7 3 votes
Note l'article