Bilan : Une phase aller plutôt réussie

Bilan : Une phase aller plutôt réussie

15 janvier 2021 23 Par Joffrey J

Ce soir, l’AS Monaco démarre les matchs retour en accueillant Montpellier mais avant ça, nous vous proposons un petit récapitulatif de la phase aller.

Après une première partie de saison plutôt convenable à la vue de tous les changements durant l’été dernier, arrivée d’un nouveau directeur sportif (Paul Mitchell), changement de coach (Niko Kovac), des arrivées et des départs tardifs en joueurs. Difficile de démarrer convenablement une nouvelle saison avec tant de changements et malgré tout Monaco est 4ème au classement général au terme de la phase aller.

L’heure est au bilan avec un récapitulatif de tous les scores des matchs, les buteurs, passeurs, etc. Vous serez tout sur la phase aller de l’AS Monaco.

L’AS Monaco a 33 points avec 10 victoires, 3 nuls et 6 défaites. Plutôt correct même si on peut toujours avoir des regrets sur certains matchs.

Le 23 août arrive le premier match de la saison avec toujours une envie de le gagner pour afficher les ambitions de l’année, malheureusement Monaco débute par un match nul face à Reims (2-2). La première victoire ne tarde pas à venir, dès la seconde journée avec une victoire à Metz (0-1), et la première défaite lors de la quatrième journée face à Rennes (2-1). Axel Disasi, recrue estivale, est le premier buteur de la saison.

 

Retour en détails sur les résultats de cette phase aller :

Monaco/Reims 2-2 Disasi et Badiashile

Metz/Monaco 0-1 Badiashile

Monaco/Nantes 2-1 Diop, Geubbels

Rennes/Monaco 2-1 Ben Yedder

Monaco/Strasbourg 3-2 Aguilar, Ben Yedder x2

Brest/Monaco 1-0

Monaco/Montpellier 1-1 Ben Yedder

Lyon/Monaco 4-1 Ben Yedder

Monaco/Bordeaux 4-0 Martins, Ben Yedder, Volland x2

Nice/Monaco 1-2 Disasi, Diop

Monaco/Paris 3-2 Fabregas, Volland x2

Monaco/Nîmes 3-0 Diop, Martins, Volland

Lille/Monaco 2-1 Pellegri

Marseille/Monaco 2-1 Ben Yedder

Monaco/Lens 0-3

Dijon/Monaco 0-1 Volland

Monaco/Saint-Étienne 2-2 Diop, Volland

Lorient/Monaco 2-5 Disasi, Maripàn, Diop, Golovin, Volland

Monaco/Angers 3-0 Maripàn, Jovetic, Volland.

 

Classement des buteurs :
  1. Volland 9 buts
  2. Ben Yedder 7 buts
  3. Diop 5 buts
  4. Disasi 3 buts
  5. Badiashile, Maripàn, Martins, 2 buts
  6. Aguilar, Fabregas, Golovin, Geubbels, Jovetic, Pellegri 1 but
Classement des passeurs :
  1. Volland 5 passes
  2. Ben Yedder 4 passes
  3. Aguilar, Fabregas, Martins, Tchouaméni 2 passes
  4. Ballo-Touré, Henrique, Maripàn, Sidibé, Fofana, Golovin, Onyekuru 1 passe

Volland termine la phase aller en étant le meilleur buteur et le meilleur passeur. Une belle réussite pour l’Allemand qui est seulement arrivé cet été.

En matière de buts, l’AS Monaco termine avec la 3ème attaque de la phase aller avec 36 buts mais malheureusement défensivement Monaco se retrouve à la 11ème place avec 27 buts.

 

Détails des buts par période :

On peut constater que Monaco est bien meilleur en seconde période, tant sur les buts encaissés que sur les buts marqués.

Temps de jeu des joueurs :

Concernant le temps de jeu des joueurs, Niko Kovac a mis quelque temps à trouver une « équipe type », avec un mercato assez agité. Malgré tout, au fil des matchs un véritable XI de départ commence à voir le jour.

Le joueur le plus utilisé sous l’ère Kovac est Benoît Badiashile et le moins utilisé (à être encore au club) et le jeune Enzo Millot.

Niko Kovac a utilisé 29 joueurs différents depuis le début de la saison. Le temps de jeu est basé sur le temps réglementaire d’une rencontre soit 90 min d’où le fait que le défenseur central Pavlovic n’a aucune minute alors qu’il a déjà porté à une reprise le maillot rouge & blanc.

Le XI le plus utilisé cette saison :

Lecomte/Mannone – Aguilar, Badiashile, Disasi, Henrique – Diop, Fofana, Martins, Tchouaméni – Ben Yedder, Volland.

Le Fairplay :

En termes de cartons, le club est en très mauvaise position avec 44 cartons jaunes et 5 cartons rouges (direct ou suite à un double jaune). Pas de quoi être fier, en étant 19ème au classement du fairplay Ligue 1 Uber Eats.

4 joueurs se distinguent particulièrement en ayant écopé 5 cartons jaunes, il s’agit de Disasi, Aguilar, Fofana et Tchouaméni.

Pour les cartons rouges, on y retrouve quasiment les mêmes joueurs. Disasi, Fofana, Tchouaméni et Matazo.

Photo : Pascal Della Zuana – Icon Sport

5 3 votes
Note l'article