Anciens : Guignedoux n’est plus

Anciens : Guignedoux n’est plus

2 janvier 2021 3 Par Geoffroy B.

Même si sa vie a été quasi-exclusivement vouée à Paris, Bernard Guignedoux a vécu une parenthèse en Principauté. A 73 ans, l’ancien joueur et formateur s’en est allé ce vendredi 1er janvier.

Né à Saint-Germain, ça ne s’invente pas, il est rentré dans la postérité en inscrivant le premier but de l’histoire du PSG le 23 août 1970. Racing, Levallois, Stade Sangermanois, Paris FC et donc le Paris-Saint-Germain, vous l’aurez compris, sa carrière toute entière est parisienne. D’autant plus que le milieu de terrain continuera de travailler dans la capitale en tant que dirigeant : entraîneur de l’équipe 3, des U15, responsable technique de la section amateur. Se liant d’amitié avec un certain Antoine Kombouaré, il sera son adjoint lors de ses passages à Strasbourg et Valenciennes.

Cette parenthèse de dirigeant, il l’a connu également en tant que joueur avec l’AS Monaco. Il s’en est fallu de peu pour qu’il soit centenaire avec les Rouge & Blanc (99 matchs au compteur). Il est titulaire, au côté d’un certain Jean Petit lors de trois saisons consécutives : 1974/75, 1975/76 et 1976/77.

En ces temps moribonds, l’AS Monaco alterne le chaud (Division 1) et le froid (Division 2). Le 15 juin 1975, Jean-Louis Campora arrive aux commandes de notre club de coeur ; règne qui durera plus de 20 ans. Le 20 décembre de la même année, Jean-Luc Ettori commence dans les cages, autre règne qui durera 19 ans. La dernière saison de Bernard Guignedoux voit le limogeage d’Armand Forchério et le retour de Lucien Leduc, l’emblématique entraîneur de l’AS Monaco. Une nouvelle ascension dans l’élite et, on ne le sait pas encore, un titre de champion de France complètement improbable l’année suivante.

L’association ASM-Supporters adresse ses plus sincères condoléances à ses proches.

Source : psg.fr

4.5 4 votes
Note l'article