La rétro de l’année 2020

La rétro de l’année 2020

31 décembre 2020 0 Par Clement P

L’AS Monaco aura vécu une année 2020 chamboulée. De l’arrêt prématuré de la Ligue 1 à cause de la crise sanitaire au brusque changement de coach à l’intersaison, en passant par la victoire de prestige contre le PSG ou bien le coup de sang de Gelson Martins, revivez l’année des Rouge et Blanc.

4 janvier : Pour son premier match à la tête de l’ASM une semaine après avoir été nommé, Robert Moreno remporte sa première victoire, en se qualifiant contre Reims lors des 32èmes de finale de la Coupe de France (2-1, doublé de Baldé)

5 janvier : Jamais dans les plans de Jardim, Henry Onyekuru est prêté à Galatasaray jusqu’à la fin de la saison.

7 janvier : Après plus de 10 ans au club, André Amitrano, l’entraîneur des gardiens quitte le club, où Moreno était arrivé avec son staff.

12 janvier : Pour son premier match en Ligue 1, Moreno se déplace au Parc des Princes. Au terme d’un match exceptionnel, les Rouge & Blanc ramènent le point du match nul (3-3), quelques jours avant le retour au Louis-II.

15 janvier : Trois jours après l’exploit au Parc, Monaco craque à domicile (1-4), première défaite de Moreno sur le banc de l’ASM.

20 janvier : L’ASM dispose des amateurs de Saint-Pryvé Saint-Hilaire (3-1) et se qualifient pour les 8èmes de finale de la Coupe de France.

28 janvier : Troisième revers consécutif pour l’AS Monaco, cette fois-ci en Coupe de France, battus dans un match sans relief face à Saint-Etienne (0-1). L’effet Moreno se fait toujours attendre.

29 janvier : Le club officialise l’arrivée du gardien polonais Radoslaw Majecki en provenance du Legia Varsovie. Il restera en prêt dans son club jusqu’à la fin de la saison.

1er février : L’AS Monaco touche le fond à Nîmes. Nouvelle défaite (1-3), les Monégasques finiront la rencontre à 9 après les expulsions de Bakayoko et Martins à la demi-heure de jeu. Le Portugais sera suspendu plusieurs mois suite à son agression sur l’arbitre M. Lesage.

4 février : Première victoire pour Robert Moreno en Ligue 1, en disposant d’Angers (1-0) dans la douleur.

14 février : Troisième victoire consécutive en championnat, grâce à un nouveau but de Slimani contre Montpellier. Les Monégasques font une belle remontée au classement et pointent à la 5ème place.

22 février : La belle série de victoire est stoppée à Dijon, où les Asémistes ne peuvent faire mieux qu’un match nul dans la douleur (1-1).

29 février : Nouveau match nul à domicile contre Reims (1-1), l’ASM chute à la 7ème place au classement

6 mars : Nicolas Holveck, directeur général adjoint, quitte l’ASM après 5 ans passés en Principauté. Il rejoindra Rennes par la suite en tant que président exécutif.

7 mars : Malgré l’ouverture du score par Ben Yedder, son 18ème but de la saison, Monaco s’incline dans le derby contre Nice, en se faisant crucifier dans le temps additionnel. Dernier match de la saison de l’ASM, qui tombe à la 9ème place du classement.

13 mars : La Ligue 1 est arrêtée jusqu’à nouvel ordre, à cause de la crise sanitaire liée au Covid-19.

28 avril : La Ligue 1 est officiellement arrêtée. L’AS Monaco termine donc cette saison 2019-2020 à la 9ème place.

4 juin : L’AS Monaco, avec 76 joueurs sous contrat, doit dégraisser. Kevin Ndoram est le premier à quitter le club, où il est définitivement transféré à Metz, club où il était prêté cette saison.

8 juin : Après huit ans et demi en Principauté, Danijel Subasic quitte l’ASM, où il était en fin de contrat.

17 juin : Après plusieurs mois de recherches, Monaco tient enfin son directeur sportif : Paul Mitchell débarque en Principauté.

22 juin : Reprise de l’entraînement pour préparer la saison 2020-2021, qui débutera fin août.

26 juin : Le club monégasque officialise l’arrivée d’Anthony Musaba, en provenance du NEC Nimègue. Le jeune attaquant sera prêté fin août au club satellite du Cercle Bruges.

30 juin : Romain Faivre, formé au club, s’engage avec le Stade Brestois. Depuis son arrivée en Bretagne, il explose et est même devenu international espoir.

8 juillet : Jamais devenu titulaire indiscutable avec Monaco, Benjamin Heinrichs retourne en Allemagne et signe au RB Leipzig, où il est prêté avec option d’achat.

19 juillet : Coup de tonnerre !! Robert Moreno est licencié et remplacé dans la foulée par Niko Kovac, qui signe pour trois saisons plus une en option.

7 août : Axel Disasi s’engage avec l’ASM. Le club rouge et blanc dépense environ 13 millions d’euros pour attirer l’ancien Rémois, qui signe pour cinq saisons.

11 août : Cadre du vestiaire monégasque et champion de France, Kamil Glik retourne en Italie et signe à Benevento.

23 août : Pour son premier match de la saison 2020-2021, l’AS Monaco ne peut faire mieux que match nul 2-2 à domicile contre Reims. Mené rapidement 0-2, les hommes de Kovac trouvent les ressources pour égaliser.

27 août : Après Musaba et Disasi, l’ASM officialise une troisième arrivée : Caio Henrique débarque de l’Atlético Madrid contre une somme d’environ 8 millions d’euros.

2 septembre : Nouvelle officialisation, avec l’arrivée de Kevin Volland en Principauté. Monaco débourse une quinzaine de millions d’euros pour s’offrir les services de l’international allemand.

12 septembre : Tandis que Traoré et Marcelin quittent l’ASM, Vito Mannone rejoint le club du Rocher, libre.

13 septembre : En disposant de Nantes (2-1), Monaco s’offre sa 1 000ème victoire en Ligue 1.

19 septembre : Dans le choc de la 4ème journée, Monaco craque dans le temps additionnel (2-1) et rate l’occasion de monter sur la première marche du championnat.

25 octobre : Monaco sombre à Lyon (4-1) et recule à la 12ème place au classement.

1er novembre : L’ASM étrille Bordeaux (4-0) et se replace au classement. Première victoire d’une série de quatre consécutives.

8 novembre : Dans le derby, Monaco confirme son renouveau et l’emporte 2-1, et remonte à la 5ème place.

20 novembre : Exploit au Stade Louis-II, où Monaco l’emporte 3-2 contre le PSG, après avoir été mené 0-2 à la mi-temps ! L’ASM remonte provisoirement 2ème.

6 décembre : Après 4 victoires consécutives, la belle série monégasque prend fin à Lille (2-1).

12 décembre : Nouvelle contre performance des joueurs de Kovac, battus sur la pelouse de Marseille (2-1).

23 décembre : Pour son dernier match de l’année 2020, l’ASM obtient le nul contre Saint-Etienne (2-2), en étant réduit à dix rapidement, et boucle cette première partie de saison à la 6ème place.

3.3 3 votes
Note l'article