ASM-ASSE : Un match pour bien finir ?

ASM-ASSE : Un match pour bien finir ?

22 décembre 2020 13 Par Marc S

L’AS Monaco recevra ce mercredi l’ASSE pour la 17ème journée de Ligue 1. Après une victoire face à Dijon, les Rouges et Blancs auront à cœur de bien finir cette première moitié de saison. Mais c’est sans compter sur des Verts dirigés par Claude Puel, qui pourraient s’avérer plus dangereux qu’il n’y paraît.

Le mercato du pauvre

On est loin d’un mercato bling-bling à l’ASSE.

Au niveau des arrivées, pas de grands noms. La plus importante est celle de Timothée Kolodziejczak, en provenance des Tigres du Mexique au poste de défenseur. C’est d’ailleurs le seul transfert payant. Aouchiche, le milieu offensif, vient du PSG en transfert libre, le défenseur Harold Moukoudi débarque de Middlesbrough en prêt et le milieu camerounais Neyou Noupa arrivé de Braga.

Les départs sont nettement plus nombreux. Les plus importants sont ceux de Franck Honorat pour 5 millions d’euros à Brest et de Makhtar Gueye à Ostende pour 1 million d’euros. Aholou revient à Monaco, tandis que M’Vila part à l’Olympiakos et Wesley Fofana quitte le Chaudron pour Leicester.

Une saison passée au bord du gouffre

La saison 2019-2020 pour l’ASSE a été très très moyenne.

Outre le fiasco Ghislain Printant et son remplacement par Puel au pied levé, l’ancien entraîneur de l’AS Monaco a fait mieux mais n’a pas pu faire rêver les supporters stéphanois.
Le club, en Ligue Europa tout d’abord, n’a pas pu sortir des phases de poules et notamment du Groupe I, avec 4 matchs nuls et aucune victoire en six matchs.

Ce sont les Coupes domestiques qui sauvent les Verts. D’abord en Coupe de la Ligue, Saint-Étienne qui domine Nîmes (1-2), se fait écraser par le PSG en quart de finale (6-1). Par contre en Coupe de France on assiste à un magnifique parcours. L’ancien club de Michel Platini bat Monaco en 8ème (0-1), Épinal en quart de finale (1-2) et Rennes en demi-finale (2-1). Mais en finale face à Paris, l’ASSE s’incline (1-0) après un but de Neymar.

En Ligue 1 c’est la catastrophe. Saint-Étienne n’y arrive pas, et après 14 défaites en 28 matchs, le club ne passe pas loin de la relégation en terminant 17ème. L’interruption prématurée de l’exercice n’était pas une mauvaise chose pour le club, loin de là.

Un début de saison très poussif

Les Verts avaient plutôt bien commencé la saison, avec des victoires face à Lorient (2-0), Strasbourg (2-0) et Marseille (0-2). Mais deux semaines plus tard, à partir du match contre Rennes, les Stéphanois prennent 7 défaites consécutives. De quoi soulever des doutes et des interrogations.
Depuis la dernière gifle reçue face à Brest (4-1), les résidents de Geoffroy-Guichard on enregistré 4 nuls dont un face à Lille (1-1) et une victoire face à Bordeaux (1-2), ils sont donc dans une dynamique positive. Les Ligériens ont plutôt une attaque faible avec seulement 16 buts inscrits, mais une défense tout à fait correcte pour leur classement (14ème), avec le même nombre de buts encaissés que l’AS Monaco, à savoir 23.

L’AS Saint-Étienne est donc bien un adversaire à la portée de l’AS Monaco avec des joueurs au niveau de ceux de l’ASM. Même si le début de saison n’a pas été bon côté stéphanois, ils n’ont plus enregistré de défaites lors des cinq derniers matchs, et ça les Monégasques ne peuvent pas en dire autant. Il ne faudra donc pas se croire déjà vainqueurs face à l’ASSE qui a encore bien des ressources.

Photo : Icon Sport – Romain Biard et Sources : Footmercato – Wikipedia – Transfermarkt 

5 1 voter
Note l'article