ASM-NO : Renforcer la dynamique

ASM-NO : Renforcer la dynamique

26 novembre 2020 26 Par Marc S

L’AS Monaco recevra Nîmes pour la 12ème journée de Ligue 1, ce dimanche. Une bonne occasion pour les Monégasques de continuer sur une dynamique positive et d’engranger trois points. Mais méfiance face à des Crocos jamais rassasiés. Focus.

Un mercato fourni

Le Nîmes Olympique s’est plutôt renforcé durant le mercato estival.

Au niveau des départs notables, on ne compte que le gardien Bernardoni qui est reparti à Bordeaux pour être vendu à Angers, et Philippoteaux qui s’en est allé à Brest.

Par contre les arrivées sont plutôt importantes. À ce titre, Benrahou est officiellement transféré. Le milieu de terrain suédois, Niclas Eliasson, fait également son apparition, ainsi que l’Argentin Adrián Andrés Cubas. Il en va de même du latéral droit Patrick Burner qui débarque de Bristol, de Berger Meling ou encore de l’attaquant algérien Karim Aribi.

Une saison 2019-2020 catastrophique

Les Crocos étaient édentés la saison passée, c’est le moins que l’on puisse dire.
En Coupes nationales, il n’y avait pas de quoi fanfaronner. En Coupe de La Ligue, après avoir triomphé de Lens (3-0), ils perdaient contre Saint-Étienne (1-2) en huitièmes de finale. La Coupe de France ne se déroule pas mieux, car après une victoire face à Tours aux tirs aux buts, les Nîmois se font sortir lourdement face à Dijon en seizièmes de finale (5-0).

Et le cauchemar n’est pas fini. En Ligue 1, en 28 matchs, Nîmes termine avec 15 défaites, 44 buts encaissés et une place de 18ème. Mais « grâce » au Covid-19, le NO échappe aux barrages, et à la descente en Ligue 2. La défaite contre Bordeaux est le point d’orgue de l’humiliation, le 3/12/2019, sur un score fleuve (6-0).

Bis repetita ?

Les Nîmois actuellement 15èmes, comptent déjà 6 défaites en 11 matchs sur le nouvel exercice. Parmi elles, on compte notamment celles contre Metz (0-1),  Rennes (2-4), Nantes (2-1) ou encore contre Angers (1-5).
La défense reste une des plus friables du championnat avec 19 buts encaissés, pour une attaque parmi les plus pauvres avec 11 buts inscrits.
Le meilleur buteur reste Zinedine Ferhat, avec trois réalisations, mais c’est également le meilleur passeur.

Les Gardois se sont relancés lors du dernier match face à Reims 0-1. Et même si les Monégasques partent favoris sur ce match, que ce soit dans la dynamique ou sur le papier, il faudra se méfier des Crocos qui dorment. L’AS Monaco par sa jeunesse n’est pas à l’abri d’un énième excès de confiance, et cela coûte très cher au haut niveau, le PSG s’en souvient encore…

Source : Footmercato – Transfermarkt et Photo : IconSport (auteur : Alexandre Dimou)

5 3 votes
Note l'article