Kovac : ” C’est la victoire de l’équipe “

Kovac : ” C’est la victoire de l’équipe “

21 novembre 2020 34 Par Ophély M

Après une première réaction à chaud du double buteur Kévin Volland, l’entraineur monégasques ainsi que d’autres joueurs ont eux aussi livré leurs impressions en zone mixte dans les couloirs du stade Louis II.

Niko Kovac (Site officiel AS Monaco) : “J’ai dit à mes joueurs que nous n’avions pas bien joué, que nous avions fait les choses à l’envers et que ce n’était pas l’AS Monaco que je voulais voir. J’ai dit que je voulais voir le vrai visage de cette équipe, celui que j’avais vu contre Bordeaux et à Nice dans le derby. Et puis je leur ai dit que tout était possible, qu’il n’y avait que deux buts d’écart et que tout était possible. Félicitations à mes joueurs pour cette victoire face au Paris Saint-Germain. On ne peut battre le PSG que quand on est une grande équipe, une équipe soudée. C’était le cas ce soir. Non ce n’est pas grâce à moi. C’est la victoire de l’équipe. C’est toute l’équipe qui est récompensée. Nous sommes un collectif et nous gagnons tous ensemble. Je suis très satisfait de la réaction de mes joueurs en seconde période. Je pense qu’en première mi-temps ils étaient un peu effrayés par cette équipe du PSG qui a de grands joueurs. Il n’y avait pas de raison d’être comme ça. Je leur ai dit que c’était des êtres humains comme nous et que si on jouait rapidement vers l’avant, qu’on attaquait les espaces, on pouvait faire quelque chose. C’est bien pour un coach d’avoir plusieurs opportunités avec différents joueurs, chaque entraîneur rêverait d’avoir ce genre de difficultés. Cela veut dire que les joueurs travaillent dur à l’entraînement. Nous avons Wissam qui va revenir pour le prochain match, Ruben qui était suspendu aujourd’hui et Cesc qui a encore fait une belle prestation. Je tiens aussi à féliciter Chrislain (Matsima) qui a fait un très bon match à un poste où il n’avait jamais joué. J’aime cet état d’esprit, et le fait qu’avec son jeune âge il ne soit pas effrayé à l’idée de démarrer un match face à de tels joueurs à un poste qu’il ne connaît pas.

Benoit Badiashile (Site officiel AS Monaco) : ” C’est une très belle victoire face au Paris Saint-Germain, on connaît leur effectif et on sait que c’est très compliqué de gagner contre eux, surtout en étant mené 2-0. Cela nous a rendu la tâche encore plus difficile et nous sommes fiers d’avoir réalisé ce résultat. Nous avons mal entamé notre match en ne prenant pas de risque. A 2-0, on sait que l’on aurait pu en prendre encore plus. En seconde période, nous avons été beaucoup plus relâchés. Ce que l’on va retenir aujourd’hui, c’est le fait d’avoir su revenir face à un club comme le PSG. Nous avons su relever la tête et jouer comme on l’a fait lors des deux précédents matchs. Nous sommes une équipe solide et solidaire. Nous continuons de nous battre même dans la difficulté. Le groupe est très jeune, nous devons continuer de progresser et gagner face à des équipes comme celles-ci ne peut que nous aider dans notre progression. A 2-0, nous savions que ce n’était pas individuellement que l’on allait gagner. On a répondu collectivement, ça nous renforce en tant qu’équipe et il faudra confirmer face aux autres équipes du championnat. ”

Cesc Fabregas (Téléfoot) : ” On espérait que, si on marquait un but, la pression passerait du côté du PSG. On savait qu’ils avaient un match difficile mardi contre Leipzig, donc on espérait qu’ils seraient un peu moins agressifs en seconde période. Je sais que je peux faire des matches comme ça, j’ai l’expérience, je connais mes qualités et je suis tranquille, je travaille beaucoup et quand j’en ai l’opportunité, c’est important de faire ce que j’ai fait aujourd’hui. Pour le PSG c’est très difficile, ils ont beaucoup de joueurs qui sont revenus tard de sélection, après ils ont la Ligue des champions et s’ils perdent mardi, ça va être difficile pour eux de passer en huitièmes. Ils avaient peut-être la tête un peu à mardi, on a profité de cette opportunité.

Source : asmonaco.com , Téléfoot Photo : Pascal Della Zuana, Icon Sport

3.2 5 votes
Note l'article