ASM-FCGB : Un match pour rebondir ?

ASM-FCGB : Un match pour rebondir ?

29 octobre 2020 11 Par Marc S

L’AS Monaco accueillera Bordeaux pour le compte de la 9ème journée de Ligue 1. Un match important où l’ASM devra gagner de nouveau, déjà sur le plan comptable mais aussi pour la confiance. Gros plan sur un adversaire qu’il faudra battre à tout prix.

Un mercato maigrichon

C’est peu dire que Bordeaux a peu recruté en ce mercato.

Le principal gros coup des Bordelais, a été le recrutement de Jean-Louis Gasset au poste d’entraîneur. L’ancien de Saint-Étienne est venu redynamiser l’équipe. L’autre arrivée plutôt glamour, même s’il s’agit plutôt d’un pari, s’appelle Hatem Ben Arfa, venu de Valladolid gratuitement. Officialisé tardivement en octobre, l’international français peut toujours créer le désordre dans les défenses adverses.

Au niveau des départs, le Guinéen Kamano part avec son baluchon au Lokomotiv Moscou, Yassine Benrahou s’en va à Nîmes, et Aït Bennasser n’est pas retenu.

Une saison 2019-2020 très moyenne

En coupes nationales, la saison du FCGB a été catastrophique.
En effet tout d’abord en Coupe de la Ligue, après avoir battu Dijon 2-0, le club au scapulaire est éliminé en 8ème de finale par Brest (2-0).

Cela est pire en Coupe de France, car après avoir éliminé Le Mans en 32ème de finale, les Girondins perdent face à Pau en 16ème de finale (3-2).

En Ligue 1, ils finissent 12ème, après 9 victoires, 10 nuls et 9 défaites.

Un bilan bien moyen qui devra être rattrapé cette saison.

Un début de championnat poussif

Avec 3 victoires, 3 nuls et 2 défaites le début de saison des Marines et Blancs est plutôt fade. On note des succès intéressants notamment contre Angers(0-2), Dijon (3-0) et Nîmes (3-0). Le nul contre Lyon a été plutôt encourageant également même s’il ne s’agit que d’un point.

On note quand même une équipe avec une grande solidité défensive et seulement 5 buts encaissés en 8 matchs, mais aussi une pauvreté de l’attaque, avec seulement 9 buts inscrits.
Mais les statistiques nous démontrent également qu’il n’y a pas de grosse individualité qui se détache du groupe. Cela tend à démontrer une grande solidarité et un bon collectif chez les Bordelais. On l’a notamment vérifié lors du match face à Lyon où l’équipe a fait bloc pour bien défendre.

Ce match s’annonce compliqué pour l’AS Monaco face à une bonne défense bordelaise. En effet les Rouges et Blancs ont du mal en attaque ces derniers temps et il faudra toute l’efficacité des attaquants pour espérer inscrire des buts. Mais avant d’affronter Nice et le PSG, les Monégasques se trouvent presque dans l’obligation de gagner. 

Photo : Icon Sport – Baptiste Fernandez / Source : Footmercato, Google, l’Équipe

5 2 votes
Note l'article