ASM-MHSC : focus et statistiques

ASM-MHSC : focus et statistiques

15 octobre 2020 3 Par Franck C

A quelques jours du match entre l’AS Monaco et Montpellier comptant pour la 7ème journée de Ligue 1 dimanche 18 octobre, il s’agira d’un duel entre le 6ème et le 5ème au classement général après 6 journées jouées. Les deux clubs ont d’ailleurs plutôt bien réussi leur début de saison et ce duel sera certainement âpre à Louis II. Analyse des forces et faiblesses de l’effectif montpelliérain avant cette journée de championnat.

 

Un mercato estival très calme en terre héraultaise

Lors de la saison précédente écourtée on le sait par l’arrêt du championnat à l’issue de la 28ème journée de L1 en mars 2020, le club de l’Hérault classé 8ème a réalisé une saison plutôt réussie et a même fini devant l’ASM, neuvième au final à l’issue du championnat . L’ex club d’Aguilar et Lecomte a fini pourtant ex aequo (28 points en 28 journées) avec le club princier mais avec une différence de buts particulière plus favorable (+1 contre 0 pour l’ASM). Lancé dans la course à l’Europe, le MHSC a raté de peu l’accès à l’Europa League lors de la saison 2019-2020.

Le club héraultais a dû, comme de nombreux clubs, “compter ses sous” et optimiser son mercato estival. Laurent Nicollin a tenu à rassurer les supporters et la DNCG sur la situation financière du club plutôt évaluée comme satisfaisante par le gendarme financier du foot français et ce, malgré les difficultés liées à l’arrêt de la Ligue 1 suite au contexte sanitaire du Covid-19. Le MHSC n’a pas eu besoin par exemple de vendre avant d’acheter. Le projet de construction d’un nouveau stade, devant succéder à celui de la Mosson, a cependant dû être reporté à 2022.

Rayon départs, très peu de joueurs majeurs de l’effectif coaché par M.Der Zakarian ont quitté le club, mis à part l’ex monégasque et “taulier” du club héraultais depuis 2005, Souleymane Camara qui a annoncé sa fin de carrière de joueur professionnel à 37 ans. Le portier argentin G.Rulli, prêté une saison, est finalement reparti à la Real Sociedad. Rayon arrivées, là encore, le club n’a pas fait de folies et n’a acquis que deux joueurs en transfert sec : Stephy Mavididi (ex Dijon FC) et Jonas Omlin (ex FC Bâle) pour une somme totale de 12 millions d’euros environ.

 

Un bon début de saison

Malgré quelques cas de joueurs touchés par le Covid lors de la préparation estivale d’avant saison, le MHSC n’a pas raté son début de saison, bien au contraire. Les coéquipiers d’A.Delort ont déjà battu les Lyonnais lors de la 1ère journée de L1 (2-1) et ont enchaîné deux victoires d’affilée (contre Nice 3-1, contre Angers 4-1) avec entre deux une défaite face au leader actuel, Rennes, et à l’extérieur de surcroît (1-2). Battus lors de la dernière journée à domicile dans le derby face à Nîmes (1-0), le MHSC est aussi la deuxième meilleure attaque de Ligue 1 avec 12 buts marqués  en 6 journées (moyenne de 2 buts par match). Le secteur défensif reste cependant moins performant que la saison dernière avec une moyenne de buts encaissés supérieure à celle de la saison dernière (1,33 buts/match  en 6 journées contre 1.2 bus/match la saison dernière). La charnière centrale Hilton-Congré-Mendes est globalement toujours aussi efficace et complémentaire. 5ème de Ligue 1, l’équipe coachée par Der Zakarian reste solide et difficile à manœuvrer même si les coéquipiers de T.Savanier restent parmi les équipes les moins performantes en termes de possession de balle (17ème équipe de Ligue 1 avec 46.55 % de possession par match).

 

Le joueur en forme : Gaétan Laborde

Actuellement meilleur passeur de la Ligue 1 (4 passes décisives) et buteur à deux reprises, G.Laborde vit un début de saison très satisfaisant. Convoité par d’autres équipes de Ligue 1 cet été, le joueur pouvait être vendu mais les dirigeants héraultais n’ont pas voulu donner de suites favorables aux clubs intéressés, privilégiant de conserver un joueur qui est efficace et régulier depuis deux saisons. Le Landais est d’ailleurs très heureux au MHSC et l’a confirmé récemment à son Président et à son coach. Les Monégasques devront se méfier de l’ex Bordelais dimanche après-midi à Louis II.

 

Les deux dernières confrontations : égalité parfaite

Le MHSC avait défié à domicile l’ASM lors de la 9ème journée de L1 en octobre 2019. Ce fut on se rappelle un mauvais résultat pour les hommes de L.Jardim battus (3-1) à la Mosson et avec A.Golovin expulsé…Lors du match retour à Louis II, l’ASM entrainée par R.Moreno avait battu le MHSC sur un but de I.Slimani (1-0) et avait du même coup occupé la 5ème place de Ligue 1 à l’issue de la 25ème journée.

 

Sources: LFP,  L’Equipe / Crédit photo : picpedia.org

5 1 voter
Note l'article