Amical : l’ASM démarre par une victoire

Amical : l’ASM démarre par une victoire

17 juillet 2020 11 Par Geoffroy B.

C’est désormais une tradition. Depuis que le Cercle Bruges appartient à l’AS Monaco, un combat fratricide se donne chaque pré-saison. Aujourd’hui, à 18h30, les supporters impatients pouvaient voir le match sur les réseaux sociaux des deux clubs.

C’était avec un plaisir non dissimulé que nous avons regardé nos joueurs évoluer au Stade Stade Jan-Breydel avec le nouveau maillot home. Il ne fallait pas louper le début de la rencontre car tout s’est joué à ce moment-là. Comme un symbole, notre meilleur buteur, Wissam Ben Yedder ouvrait la marque (4′) alors qu’Aleksandr Golovin doublait la mise quelques minutes plus tard (7′). Et c’est à peu prêt tout. C’était la reprise. C’était difficile pour tout le monde. Et le football reprend enfin ses droits.

Les compositions :

1ère mi-temps : Lecomte – Aguilar, Marcelin, Badiashile, Ballo-Touré – Zagré, Aholou (Millot, 24′), Tchouameni, Golovin – Ben Yedder, Pellegri (Keita Baldé, 24′)

2e mi-temps : Mitryushkin (Majecki) – Biancone, Maripan, Panzo (Matsima, 75′), Jorge – Musaba, Millot (Matazo), Fofana, Foster – Geubbels, Keita Baldé (Golovin 75′)

Moreno avait choisi 25 joueurs pour ce match et ils n’ont pas fait le déplacement pour rien car ils ont tous joué. Sorti assez tôt dans la partie, le coach s’est voulu rassurant pour le jeune Pellegri : « Il s’agissait de notre premier match de préparation, après seulement deux semaines de séances d’entraînement et surtout quatre mois d’arrêt. Par conséquent, on sait ce que cela signifie et on ne peut pas tirer beaucoup de conclusions. Nous avons essayé de donner du temps de jeu à tous, y compris afin d’éviter d’éventuelles blessures. C’est pour cela que nous avons préféré faire sortir Pietro Pellegri qui a ressenti une petite gêne musculaire, mais il n’y a rien de sérieux donc c’est le principal. »

Source : asmonaco.com / Photo : Belga photo kurt desplenter – Icon Sport

 

5 2 votes
Note l'article