Transferts : une décision de fermeture imposée par la FIFA

Transferts : une décision de fermeture imposée par la FIFA

1 juillet 2020 18 Par Franck C

Nouveau rebondissement dans l’organisation du marché des transferts depuis hier. En effet, selon le quotidien sportif l’Equipe, la FIFA impose à la Ligue de Football Professionnel française une fermeture du mercato estival du 9 juillet prochain avant minuit jusqu’au 10 août. La raison est simple : l’instance internationale exige le respect des 12 semaines légales autorisées pour chaque période de transferts de joueurs. La Ligue 1 va donc devoir scinder son marché de transferts en deux périodes : du 8 juin au 9 juillet, et du 10 août jusqu’au 05 octobre 2020. L’incidence de cette décision est celle-ci : Les clubs pourront toujours négocier des transferts pendant cette période mais le joueur en question ne sera pas autorisé à porter ses nouvelles couleurs.

 

Le rappel sans frais de la FIFA à la LFP

L’autorité internationale du football a donc envoyé un courrier officiel à la Ligue au sujet du marché estival 2020. La FIFA autorise la LFP à scinder la période des transferts en deux mais interdit donc une période supérieure à 12 semaines pour les transferts réalisés par les clubs de Ligue 1 et Ligue 2. Cela obligera donc le mercato français à se mettre en “sommeil” pour environ un mois, du 9 juillet 23h59 jusqu’au 10 août. Selon Didier Quillot, directeur exécutif de la LFP, l’instance internationale a voulu rappeler qu’il n’est pas possible d’ouvrir le marché national des transferts avec des finale de coupes nationales programmées fin juillet (Coupe de France le 24 juillet et Coupe de la Ligue le 31 juillet).

La LFP est donc contrainte de réadapter l’ouverture du marché des transferts avec une première période programmée du 30 juin au 9 juillet 23h59. Puis une seconde période du 10 août au 5 octobre 2020. Les 12 semaines autorisées par la FIFA seront ainsi respectées. A ce jour cependant, il faut que les Ligues Européennes se calent sur une clôture du mercato estival au 5 octobre prochain, comme l’a proposé l’UEFA à chacun de ses pays membres à des fins d’harmonisation. Cette date du 5 octobre n’est cependant pas officiellement actée mais devrait l’être prochainement.

 

Des négociations possibles mais sans homologation de la licence du joueur

Pendant cette période imposée d’arrêt provisoire du marché des transferts, les négociations pourront être maintenues et un joueur pourra signer dans son nouveau club. Mais le nouveau transféré n’obtiendra officiellement sa licence qu’à partir du 10 août, ce qui suppose l’impossibilité de jouer avec sa nouvelle équipe entre le 10 juillet et le 10 août. Cependant, la FIFA autorise les équipes françaises de Saint-Étienne, de l’OL et du PSG à engager des recrues qui seraient qualifiées pour la Coupe de France le 24 juillet et celle de la Ligue le 31, à la seule condition que leurs contrats soient signés avant le 9 juillet.

Source : l’Equipe

 

0 0 vote
Note l'article