Plus de prolongations en Coupe de France

Plus de prolongations en Coupe de France

2 juillet 2020 14 Par Marc S

La FFF a voté le 22 Juin 2020 dernier, la suppression des prolongations jusqu’en finale de Coupe de France. Une révolution qui aura des conséquences.

La Coupe de France reste importante aux yeux des clubs français car elle permet de décrocher une place européenne, mais aussi pour son prestige et son passé. En plus avec la disparition de la Coupe de la Ligue la saison prochaine, elle restera la seule compétition nationale pour l’élite des clubs français mais aussi pour tous les petits clubs qui croient en l’exploit chaque année.

L’AS Monaco, 5 fois vainqueur de la Coupe de France (1960, 1963, 1980, 1985, 1991), devra composer avec cette nouvelle règle, alors que parfois cela lui a permis de se qualifier. On a tous le souvenir d’un match d’anthologie face à l’US Forbach, lors de la campagne de 1960, où Serge Roy inscrit le but de la victoire à la 112ème minute (3-2) en huitièmes de finale. Rappelons que cette saison le club de la principauté s’est incliné 0-1 face aux Stéphanois.

Le procès-verbal du 22 Juin 2020 de la FFF dispose en effet que « du 1er tour jusqu’aux demi-finales incluses », en cas d’égalité, les équipes se qualifieront pour le tour suivant par « l’épreuve des coups de pieds de buts ». Ainsi les pénaltys auront une place plus importante dans la compétition à partir de la saison 2020-2021.

On peut donc se demander si cela ne privilégiera pas les équipes plutôt défensives et plus faibles. En effet elles auront à tenir moins longtemps sans prendre de buts, pour avoir une chance de l’emporter aux pénaltys.

Source : FFF – L’Équipe – AS Monaco / Photo : Philippe Couvercelle – Onze – Icon Sport via Getty Images

5 2 votes
Note l'article