Bilan des joueurs prêtés : une tendance plutôt positive

Bilan des joueurs prêtés : une tendance plutôt positive

29 juin 2020 7 Par Franck C

En cette fin de saison tronquée par le contexte sanitaire lié à l’épidémie de Covid-19, il convient de faire le bilan individuel de l’ensemble des joueurs prêtés par le club monégasque (NB : les joueurs prêtés au Cercle de Bruges sont exclus de ce bilan). Après un  1er bilan intermédiaire en décembre 2019, voici le bilan définitif des 16 joueurs prêtés par l’ASM pour la saison 2019-2020. Globalement, ces prêts ont révélé plus de satisfactions que d’échecs.

 

Les prêts réussis :

 

Franco Antonucci (FC Volendam)

Le prêt du jeune international belge (arrivé à l’ASM en 2017) est certainement le prêt le plus réussi effectué par les dirigeants monégasques à l’intersaison estivale 2019. Certes, on peut relativiser le prestige de la Eerste Divisie  (Ligue 2 néerlandaise), mais force est de constater que le Belge a démontré de très belles choses aux Pays-Bas. A mi-saison, Antonucci avait déjà enchaîné de belles statistiques avec le club batave (11 matchs joués dont 8 titularisations, 5 buts, 3 passes décisives). Après presque 3 mois supplémentaires de compétition en 2020, le joueur âgé de 21 ans a disputé 9 autres matchs en championnat et inscrit 6 buts supplémentaires, pas mal pour un milieu de terrain offensif !  Ce prêt réussi est aussi et surtout à mettre au bénéfice du jeune joueur qui a privilégié un prêt en Hollande en Division 2 plutôt qu’au Cercle de Bruges. Le jeune belge, récemment interviewé par un média belge a expliqué son choix par sa volonté de retravailler avec l’un de ses formateurs à l’Ajax Amsterdam, Wim Jonk : « C’est le coach de Volendam et je l’ai connu en équipes de jeunes à l’Ajax Amsterdam”, explique le Belge. “Tous ses exercices se font avec ballon. Il a confiance en moi et c’est grâce à lui que je suis là” (source Walfoot.be, mars 2020). Les prestations de Franco Antonucci lui ont valu beaucoup d’éloges aux Pays Bas et un trophée de “Meilleur talent” de la troisième période de la compétition. L’ASM doit donc statuer rapidement sur le cas du prometteur milieu de terrain international Espoirs avec la Belgique. Antonucci, sous contrat avec l’ASM jusqu’en 2022, se dit prêt à passer à l’étape supérieure du haut niveau, en Jupiler Pro League par exemple où le jeune belge s’est fait déjà une belle publicité dans son pays natal frontalier de la Hollande : « Bien sûr que j’y suis ouvert. Du moins si un projet me parle”, précise-t-il. “Il y a de beaux clubs en Belgique. Maintenant, c’est Monaco qui décidera » (source Walfoot.be, mars 2020).
Statistiques saison 2019-2020:
20 matches de Deuxième division hollandaise, 17 titularisations, 11 buts, 5 passes décisives
1 match de Coupe des Pays-Bas, 1 titularisation

 

Nacer Chadli (Anderlecht)

Plutôt convaincant pour sa première partie de saison en prêt à Anderlecht, l’international belge a vécu une deuxième partie de saison cependant moins favorable à cause d’une grosse blessure subie de février à début mars 2020. Ainsi, il ne disputa que 5 matchs de Jupiler Pro League de janvier à mars 2020… Cependant, ses bonnes performances en club (8 buts inscrits, 5 passes décisives) lui ont permis de revaloriser sa côte en Belgique et à l’étranger. L’ASM a donc tout intérêt à le revendre dans les prochaines semaines car le joueur est en fin de contrat en juin 2021 et R.Moreno ne compterait pas sur le joueur pour la saison prochaine. Anderlecht, un temps intéressé pour conserver définitivement le joueur, a cependant décliné l’opportunité. Le FC Bruges serait également intéressé ainsi que l’Olympiakos qui aurait également des vues sur l’ex joueur de Tottenham.

Statistiques saison 2019-2020 :
17 matches Jupiler Pro League, 11 titularisations, 8 buts, 5 passes décisives
2 matches de Coupe de Belgique, 1 titularisation

 

Samuel Grandsir (Stade Bestois)

Le prêt de l’ex Troyen est certainement le plus réussi avec celui du jeune belge F.Antonucci. Arrivé chez le promu brestois en août 2019, le milieu de terrain a montré de très belles choses en Bretagne. Le joueur a disputé au total 27 matchs (dont 20 comme titulaire en L1, Coupe de la Ligue et Coupe de France) sous les couleurs du Stade Brestois. Le pari est réussi pour celui qui fut auteur de 5 buts et 3 passes décisives toutes compétitions confondues, le natif d’Evreux s’est refait une santé dans le Finistère en gagnant un temps de jeu plus en phase avec son potentiel. Le joueur ayant déclaré récemment vouloir revenir à Monaco pour « s’y imposer », R.Moreno disposera donc d’un joueur motivé et capable de faire concurrence à G.Martins qui ne sera pas disponible rapidement pour la reprise du Championnat en août prochain (pour cause de suspension). Même si la tâche ne sera pas aisée du fait d’une probable forte concurrence dans le secteur de jeu du milieu de terrain, Grandsir aura une belle carte à jouer au sein de l’effectif monégasque pour la prochaine saison à condition d’améliorer un comportement qui peut pousser le joueur à « travailler moins » que certains de ses coéquipiers. A Brest, le joueur a d’ailleurs été recadré par Dall Oglio en deuxième partie de saison. L’ex entraîneur de Dijon avait souligné que S.Grandsir « travaillait plus » aux entraînements et pouvait donc prétendre à retrouver une place de titulaire avec le Stade Brestois après une « période de creux »  pour l’ex Troyen en Bretagne début février 2020.(Source : le Télégramme,22/02/2020).

Statistiques saison 2019-2020 :
24 matches de Ligue 1, 17 titularisations, 3 buts
2 matchs de Coupe de la Ligue, 1 titularisation, 2 buts

1 match de Coupe de France

 

Djibril Sidibé (Everton FC)

Le prêt du latéral droit de l’ASM est une franche réussite si l’on se souvient que le joueur a raté les 7 premiers matchs avec Everton.  L’ex Troyen a réussi à devenir le 2e meilleur passeur d’Everton en championnat en 21 apparitions (plus une offrande en Carabao Cup), derrière son compatriote Lucas Digne (5) et devant Richarlison (3). Ses performances sont globalement correctes et Carlo Ancelotti (arrivé sur le banc d’Everton en décembre 2019) lui maintient sa confiance malgré quelques matchs moyens de la part de l’international français. Le joueur a surtout réussi à renverser une tendance plutôt négative depuis 2 saisons sous le maillot de l’ASM. L’ex Lillois a réussi en quelques mois  à se mettre dans la poche les supporters de Goodison Park qui apprécient ses montées pleines de punch. Le joueur est cependant toujours en déficit de rigueur défensive, en ne remportant que 57 % de ses duels dans le championnat anglais qui a repris la compétition il y a quelques jours. Son aventure en Premier League est largement positive cependant et  son avenir semble se dessiner à nouveau à Everton comme nous vous l’avions déjà confirmé il y a quelques jours. Sous contrat jusqu’en 2022 avec l’ASM, Sidibé veut privilégier l’Angleterre désormais plutôt qu’un retour en France. Un second prêt serait en cours de discussion entre l’ASM et le 2ème club de Liverpool, avec à la clé une option d’achat que les Toffees veulent faire baisser (clause initiale fixée à 14 millions d’euros).

Statistiques saison 2019-2020 (Compétitions non achevées à ce jour) :
21 matchs de Premier League, 9 titularisations, 3 passes décisives
2 matchs de Coupe de la Ligue, 2 titularisations, 1 passe décisive

1 match en FA Cup, 1 titularisation

 

Pelé (Reading)

Pour le natif de Guinée Bissau, son prêt en D2 anglaise (Championship) reste plutôt réussi pour un joueur qui n’entrait pas dans les plans de l’entraîneur du club anglais, Mark Bowen. Le milieu de terrain défensif aura disputé 28 matchs de championnat et même inscrit un but. Les supporters de Reading apprécieraient d’ailleurs les performances du joueur absent depuis peu à la reprise du championnat il y a quelques jours (le prêt du joueur arrivant à son terme le 30 juin prochain)… Malgré ce bilan assez positif, nul doute que les dirigeants monégasques tenteront de régler rapidement le cas du joueur qui ne rentrera pas dans les plans de R.Moreno. Sous contrat encore pendant trois ans, un nouveau prêt avec option d’achat pourrait débloquer sa situation au sein de l’ASM la saison prochaine.

Statistiques saison 2019-2020 (Compétitions non achevées à ce jour) :
28 matches de Championship, 20 titularisations,1 but, 1 passe décisive
1 match de Coupe de la Ligue, 1 titularisation

 

Kevin N’Doram (FC Metz)

Comme ceux de Grandsir et Antonucci, son prêt est également très satisfaisant et le doute ne s’est pas installé concernant le milieu de terrain défensif formé à Monaco, le joueur ayant opté rapidement pour un transfert définitif au FC Metz. Le joueur aura montré de belles choses en terre lorraine et s’est engagé avec les Grenats jusque 2024. Le montant de son transfert est évalué à 4,5 millions d’euros.

Statistiques saison 2019-2020 :

20 matches de Ligue 1, 19 titularisations
1 match de Coupe de la Ligue, 1 titularisation

1 match de Coupe de France, 1 titularisation

 

Sofiane DIOP (FC Sochaux)

« Bien, mais peut mieux faire » semble être le résumé du prêt au FC Sochaux de l’ex Rennais arrivé en Principauté en juin 2018. Sous les ordres d’O.Daf, le jeune joueur n’a pas démérité en première partie de saison (9 matchs disputés dont 4 comme titulaire). Diop disputa ensuite 6 autres matchs en Ligue 2 dont 3 comme titulaire de janvier à mars dernier. Le club doubiste ne finissant qu’à la 14ème place du classement final (en 28 journées jouées), les résultats de l’équipe ne furent pas convaincants. Les prestations du milieu de terrain âgé de 20 ans se sont tout de même améliorées au fil du temps. Diop a enchaîné une série de bons matchs en février en inscrivant un but face à Valenciennes (25è journée, défaite 3-2) et en étant le meilleur sochalien de la rencontre face à Rodez (27è Journée, 1-1). Le joueur n’étant pas conservé par le club doubiste, son retour en Principauté est programmé. Un nouveau prêt l’attendra sûrement pour la prochaine saison, des clubs de Ligue 1 et Ligue 2 pourraient être intéressés par le jeune milieu de terrain sous contrat jusqu’en 2023 en Principauté.

Statistiques saison 2019-2020 :

15 matches de Ligue 2, 10 titularisations, 1 but, 1 passe décisive

 

Henry Onyekuru (Galatasaray)

“Mis à la cave” par L.Jardim au bout de 4 petits matchs en Ligue 1, le Nigérian arrivé en juillet 2019 sur le Rocher, a été ensuite prêté (pour la seconde fois en deux ans, dont un prêt avec Everton) au club turc de Galatasaray. Son bilan reste plutôt satisfaisant si l’on  se fie à ses bonnes performances avec l’ex monégasque R.Falcao auquel le Nigérian a été associé sur le front de l’attaque turque. Très apprécié des bouillants supporters du club d’Istanbul, l’ailier gauche a été buteur lors du derby face au Fenerbahce en février dernier (victoire 3-1). Onyekuru est actuellement toujours en Turquie, et des discussions sont en cours afin qu’il puisse poursuivre son prêt avec le club stambouliote jusqu’en août prochain. Son contrat court jusqu’en 2024 et le joueur aurait déjà évoqué sa volonté de rester en Turquie. Un second prêt avec option d’achat pourrait être possible si R.Moreno décide de ne pas compter sur le Nigérian lors de la prochaine saison.

Statistiques saison 2019-2020 (Compétitions non achevées à ce jour) :  

10 matchs de Super Lig, 7 titularisations, 1 but inscrit, 1 passe décisive

2 matchs de Coupe de Turquie, 2 titularisations

 

Les déceptions :

Jean Eudes Aholou (AS Saint Etienne)

Poussif…Tel peut être considéré le bilan global du milieu de terrain défensif de l’ASM prêté à l’ASSE depuis août 2019…Malgré une première partie de saison « honnête » (12 matchs joués, toutes compétitions confondues), l’ex Strasbourgeois a ensuite subi la concurrence de joueurs cadres tels le jeune Youssouf, Y.M’Vila ou Y.Cabaye. Le joueur n’aura disputé que 5 matchs entre janvier et mars 2020. Prêté sans option d’achat par l’ASM, son retour en Principauté est donc imminent. Le joueur n’a d’ailleurs pas repris avec le groupe stéphanois la semaine dernière. Reste à savoir si R.Moreno comptera sur lui la saison prochaine ou si le club le prêtera de nouveau pour le relancer et faire ainsi monter sa valeur actuellement sur la pente descendante. J.E.Aholou est sous contrat jusqu’en 2023 avec l’ASM.

Statistiques saison 2019-2020

11 matches de Ligue 1, 6 titularisations

4 matches d’Europa League, 4 titularisations

2 matchs de Coupe de France

 

Youssef Ait Bennasser (Girondins de Bordeaux)

A l’instar de J.E. Aholou, le franco-marocain n’a pas confirmé une première partie de saison plutôt correcte avec les Girondins de Bordeaux (14 matchs toutes compétitions confondues). La deuxième partie de saison fut très laborieuse pour le milieu de terrain défensif. Celui-ci ne disputa que deux matchs entre janvier et mars dernier (2 matchs en Coupe de France). Le chiffre parle de lui-même… Malgré une possibilité de lever l’option d’achat à partir de 15 matchs disputés, les Girondins ont décidé de ne pas donner suite. Le joueur, déjà « trimballé » de prêt en prêt depuis son transfert en Principauté en juin 2016, semble vouer à quitter le club un an avant la fin de son contrat si une offre se présente. Son avenir immédiat au sein de l’ ASM parait sceller.

Statistiques saison 2019-2020

12 matches de Ligue 1, 5 titularisations
2 matches de Coupe de la Ligue, 0 titularisation

2 matchs de Coupe de France

 

Adama Traoré (FC Metz)

Son prêt en Lorraine au FC Metz fut celui de l’espoir pour le Malien. Après une période noire de 2016 à 2019 (15 matches entre 2016 et 2019 et des prêts ratés à Rio Ave et au Cercle de Bruges) et avec une fin de contrat fixée à l’année prochaine, l’ASM va devoir trancher l’avenir du milieu de terrain arrivé il y a 5 ans déjà. La deuxième partie de saison fut cependant difficile pour le Malien. Il n’a disputé que deux matchs de janvier à début mars 2020… Blessé dès janvier 2020, le joueur n’est plus rentré ensuite dans les plans de V.Hognon le coach mosellan. Le prêt étant sans option d’achat, le Malien est annoncé sur le retour en Principauté.

Statistiques saison 2019-2020

17 matchs de Ligue 1, 11 titularisations, 1 but et 4 passes décisives
1 match de Coupe de la Ligue, 0 titularisation

 

Gil Dias (FC Grenade)

Prêté un peu à la surprise générale début février dernier, le “couteau suisse” portugais n’a pas franchement convaincu en Liga espagnole. Le joueur, souvent utilisé par Jardim dans la première partie de saison avec l’ ASM (14 matchs en Ligue 1), n’a disputé que des petits bouts de matchs comme remplaçant avec le club andalou.Du fait de l’arrêt temporaire de la Liga en mars dernier, il est difficil d’accabler entièrement le joueur portugais sous contrat jusqu’en 2022 avec l’ASM. Son prêt a été prolongé et une option d’achat est inclue dans les clauses contractuelles établies entre l’AS Monaco et le FC Grenade. Reste à savoir ce que R.Moreno compte faire du joueur quand il rentrera à la fin juillet prochain. Un nouveau prêt serait une suite logique proposé au Portugais (déjà prêté de 2015 à 2020).

Statistiques saison 2019-2020 (Compétitions non achevées à ce jour) :

6 matchs en Liga

1 match en Copa del Rey

 

Les échecs :

Antonio Barreca (Genoa)

Son prêt au Genoa est (presque) un échec total. Entre les blessures et les méformes, le joueur n’a disputé que 11 matchs au total et a même connu les joies de l’équipe réserve italienne en fin d’année 2019. Certes, le latéral gauche italien pourrait profiter prochainement de la blessure du capitaine du Genoa, Mimmo Criscito, pour acquérir un peu plus de temps de jeu lors des deux prochains matchs de championnat. Cela ne suffira pas à effacer une saison encore difficile pour Barreca censé se relancer en Italie mais qui n’avait pas la confiance de son coach T.Motta limogé ensuite en fin d’année 2019. Barreca avait pourtant enchainé 3 titularisations successives (au poste de milieu gauche) en janvier dernier avec le nouvel entraîneur du Genoa, D.Lopez, mais rapidement, l’Italien retrouva le banc des remplaçants génois. Sous contrat jusque 2023, son avenir au sein du club monégasque semble bouché après deux prêts ratés (si l’on compte celui à Newcastle de janvier à juin 2019). La revente du joueur sera difficile car sa valeur a fondu comme neige au soleil (acheté 10 millions d’euros en 2018 au Torino, il en vaut à peine 4 actuellement – Source Transfermarkt). Malgré tout, des clubs italiens pourraient profiter de l’opportunité d’un montant de transfert réduit pour tenter leur chance…

Statistiques saison 2019-2020 (Compétitions non achevées à ce jour) :

10 matches de Série A, 7 titularisations 

1 match coupe d’Italie

Wilson Isidor (Stade Lavallois)

« Prêt peu probant » pour l’ex Rennais et international U19, arrivé en 2018 sur le Rocher en compagnie de S.Diop. Le jeune attaquant n’aura disputé que 13 matchs en National sous les couleurs du Stade Lavallois (1 but marqué). Même si le joueur reconnaît avoir privilégié un prêt avec un club capable de lui donner du temps de jeu suffisant (alors que des clubs de Ligue 2 avaient aussi manifesté leur intérêt pour l’ex Rennais), le bilan reste moyen tout de même. Certes, le joueur a connu également quelques pépins physiques en Mayenne, mais son apport offensif est resté insuffisant. Sous contrat jusqu’en 2023, Isidor a déclaré récemment être convaincu de « pouvoir se faire une place à Monaco ». Mais il y a de très fortes chances que le jeune joueur sera prêté une nouvelle saison dans un club de Ligue 1 ou Ligue 2.

Statistiques saison 2019-2020

13 matches de National, 6 titularisations, 1 but, 1 passe décisive

 

 

Photo : Pixabay

3.7 3 votes
Note l'article