La situation du football français après la crise

La situation du football français après la crise

29 mai 2020 5 Par Clement P

Alors que la France va entrer dans la phase 2 du déconfinement ce mardi 2 juin, le sport, et en particulier le football, va être concerné par différents changements. Point sur la situation actuelle.

REPRISE POSSIBLE DES ENTRAÎNEMENTS, PAS DE LA LIGUE 1

Edouard Philippe l’a confirmé ce jeudi lors de son allocution, à partir du 2 juin, les entraînements des sports collectifs sont autorisés pour les sportifs professionnels, à la condition d’établir un protocole sanitaire strict. Si les joueurs de l’AS Monaco continuaient de s’entraîner individuellement chez eux pendant le confinement, le club n’a pas encore communiqué sur une éventuelle reprise des entraînements collectifs, alors que le championnat ne reprendra pas cette saison et que la saison 2020-2021 débutera le 22 août.

Si la reprise possible des entraînements a pu donner de l’espoir à certains, comme à Jean-Michel Aulas, concernant une reprise du championnat, Edouard Philippe et la Ligue de Football Professionnel ont tenu à clarifier la situation : “Édouard Philippe a écarté à nouveau ce jour l’idée d’une reprise des compétitions, confirmant ainsi sa position exprimée le 28 avril. Il n’est donc pas question d’envisager un redémarrage de la saison 2019-2020 comme certains s’évertuent à le demander” a déclaré la LFP  via AFP. De plus, six sénateurs (dont la plupart des élus du Rhône) ont déposé un amendement en faveur de la reprise de la saison 2019-2020 de football, qui a été rejeté.

DES FRICTIONS ENTRE LA FFF ET LA LFP

La crise sanitaire aura vu naître de nombreux conflits au sein des institutions du football français. Si au sein de la LFP, de nombreux présidents sont en désaccords, la Fédération Française de Football, par l’intermédiaire de son président Noël Le Graët, et la Ligue de Football Professionnel sont en guerre depuis quelque temps, notamment au sujet des montées et des descentes. Dernière en date, la LFP avait statué pour un Ligue 2 à 22 clubs, le Comité Exécutif de la FFF en a décidé autrement et a réformé la décision de l’Assemblée Générale de la Ligue de Football Professionnel en date du 20 mai 2020 adoptant un nouveau format de championnat de Ligue 2 à 22 clubs, sans descente, pour la saison 2020-2021. En conséquence, les deux descentes réglementaires prévues pour la saison 2019-2020 sont maintenues et le championnat de Ligue 2 restera à 20 clubs pour la saison 2020-2021″. Le Mans et Orléans, les deux clubs principalement concernés, évolueront donc en National la saison prochaine. Sauf retournement de situation, le football français en est capable…

Photo : IconSport – Pascal Della Zuana

0 0 vote
Note l'article