Moreno : Je ne veux plus parler de Slimani

Moreno : Je ne veux plus parler de Slimani

13 février 2020 17 Par Marc S

Alors que Monaco reçoit Montpellier pour l’ouverture de la 25ème journée de Ligue 1, le coach s’est livré à la traditionnelle conférence de presse d’avant match.

Moreno se présente face aux journalistes

Moreno s’excuse pour son retard, car il avait rendez-vous avec le sélectionneur du Monténégro. Interrogé sur sa conversation le coach répond : « Je lui ai dit que Jovetic est un grand joueur et qu’il doit toujours jouer ».

Questionné sur Slimani, l’Espagnol répond : « Marquer c’est important mais le plus important c’est qu’il s’entraîne avec tout le monde à haut niveau, car pendant un mois c’était impossible à cause de sa douleur, je veux avoir Slimani disponible. Je ne sais pas la part de douleur psychique ou physique, il faut demander aux docteurs. Le plus important maintenant c’est qu’il est avec le groupe et on est très heureux de l’avoir avec nous. Il est prêt pour jouer 90 minutes. Je ne veux plus parler de Slimani, le plus important, c’est le club et tous les joueurs ».

Concernant son travail, l’entraîneur précise : « il y a un mois et deux semaines que je suis ici avec des matchs tous les trois jours. C’est difficile de travailler dans cette situation. On a travaillé beaucoup avec la défense car si cette équipe défend bien on va gagner beaucoup de matchs. On a beaucoup de qualités avec tous nos joueurs offensifs pour attaquer c’est incroyable. Si on va voir les grandes équipes en Europe, et si on va voir les statistiques, en défense ils ne prennent pas de buts. Tout le monde attend de moi de faire un duo d’attaque, mais pour que cela soit fait avec qualité, il faut bien défendre et ne pas perdre le ballon. Sinon il faut marquer beaucoup de buts pour gagner, et ce n’est pas une question facile. En ce moment l’équipe commence à bien défendre avec tous les joueurs, avec humilité, et ça c’est très bien pour l’équipe ».

Le Barcelonais affirme son style de jeu : « On va travailler pour avoir plus de contrôles, j’aime la possession avec 60%, voire même 80% si je peux, car avec le ballon, c’est impossible de prendre des buts. On doit travailler mais c’est une question de semaines et de mois, même l’après saison pour travailler sans avoir la pression de gagner le prochain match ». Il ajoute : « Quand on gagne on peut travailler plus joyeusement, et c’est bien, c’est le football, il faut toujours gagner».

Moreno, interrogé sur les profils de Jovetic et Slimani se défend : « L’occupation des espaces est la même. La seule chose c’est la profondeur. On doit travailler chaque match pour voir la faiblesse de l’adversaire. Jovetic a la qualité de faire des mouvements de profondeurs. Le but contre Angers était un mouvement de profondeur ».

Concernant le classement et Montpellier, le coach répond  : « le plus important est de gagner contre Montpellier et les prochains matchs, puis à la fin de la saison nous verrons où nous serons . C’est un adversaire devant nous, et si on les gagne on passe devant au classement. Ce sera un match difficile car ils ont une tactique très claire, ils défendent bien, c’est du basique mais très bien fait. L’entraîneur a beaucoup travaillé, il a pu donner toutes les informations à l’équipe pour gagner. Nous ne sommes favoris pour aucun match, car quand tu penses que tu es favori, tu commences à perdre. On doit avoir de l’humilité, travailler chaque match comme une finale pour être meilleur que l’adversaire ».

Interrogé sur les indisponibilités, le Catalan répond : « Pellegri, et Gelson est en voyage pour être entendu à Paris, sinon tous les joueurs sont disponibles. C’est très facile pour moi de faire le groupe ».

Pour conclure, sur les retours des blessés et l’effectif, l’entraîneur finit : « Avec le retour de Bakayoko on a plus d’option, mais on en a beaucoup avec Tchouaméni et Fofana qui sont arrivés. Il doit y avoir de la concurrence, le joueur qui s’entraîne le mieux à la place. Geubbels ? S’il s’entraîne bien il aura son opportunité. Il a commencé à s’entraîner il y a un mois. Il recommence à avoir le rythme. Pellegri est un grand joueur qui a été blessé deux ans, mais il est jeune, il peut faire le retour. Il s’entraîne chaque jour. Il s’entraînera avec nous d’ici deux semaines ».

Photo : Icon Sport / Source : AS Monaco