Moreno : « je préfère dominer »

Moreno : « je préfère dominer »

4 février 2020 27 Par Geoffroy B.

Après la rencontre opposant l’AS Monaco au SCO d’Angers, dans le cadre de la 23ème journée de Ligue 1, voici les premières réactions Rouge & Blanche.

Stevan Jovetic, le buteur

« Merci, je pense que c’était un match très dur parce qu’aujourd’hui, on avait besoin de victoire. Chaque fois que tu as besoin de quelque chose, c’est difficile. J’espère qu’on va continuer et gagner les trois points. Je l’ai senti, avec le vent, c’est difficile mais c’est un beau but, merci. »

Youssouf Fofana, le passeur

« Je vois Jovetic qui fait appel, contre-appel. Je décide de lui mettre parce que j’ai tenté juste avant une ou deux fois. Ca a payé, il bonifie ma passe car elle n’était pas facile à mettre. On savait qu’offensivement, on avait des armes et que défensivement, ça pêchait un peu. Peut-être qu’on n’a pas été beau à voir aujourd’hui et on va reprendre la phrase que tout le monde dit : l’important, ce sont les trois points. On a gagné, c’est tout ce qui compte. »

Robert Moreno, l’entraîneur

« On avait besoin de ce résultat pour avancer et travailler plus tranquillement. Après trois défaites, on avait besoin de gagner. Oui, c’était volontaire de défendre ainsi collectivement quand on n’avait pas le ballon. Je veux une équipe capable de défendre ou d’attaquer. C’est bien de voir les attaquants s’impliquer ainsi dans le rôle défensif. Aujourd’hui, grâce à cette victoire on poursuit notre progression en tant qu’équipe. On a été bien meilleurs qu’eux en première période. Angers a ensuite pris beaucoup de risques une fois qu’on a marqué. Comme nous, quand on a été menés lors des deux derniers matches, on a alors pris des risques et on nous l’a reproché. Cette fois-ci, on a marqué et attendu pour contrer. Bienvenue Robert Moreno dans le football français ! Je m’adapterai à toutes les situations ! Ma philosophie est de gagner. Quand je joue d’une manière c’est que je pense que c’est la meilleure pour gagner. Je préfère dominer. Cela ne me plaît pas de rester derrière et de fermer ainsi. Je pense qu’avec le contrôle du jeu et en privant rapidement l’adversaire de ballon, il est plus facile de gagner. Mais si c’est nécessaire, on peut défendre et contrer. La grande force d’une équipe n’est pas d’avoir un style unique mais de s’adapter à toutes les situations. On n’a pas pris de but, c’est bon pour l’équipe. Maintenant, on doit plus attaquer, marquer plus. On doit aussi gagner samedi pour changer la dynamique. »

Source : BeIN SPORT, Twitter de l’AS Monaco et l’Equipe / Photo : Icon Sport / Pascal Della Zuana

0 0 voter
Note l'article