ASM-RCSA : Focus sur l’adversaire

ASM-RCSA : Focus sur l’adversaire

22 janvier 2020 5 Par Marc S

L’AS Monaco recevra Strasbourg ce samedi 25 Janvier 2020, au Stade Louis II, pour le compte de la 21ème journée de Ligue 1. Un match important pour une éventuelle qualification européenne, focus sur un adversaire qui s’annonce coriace comme nous l’avions déjà évoqué.

Un petit mercato d’hiver

Les transferts hivernaux ont déjà commencé mais pour l’instant il n’y a pas grand chose à se mettre sous la dent. En effet le RCSA a seulement recruté l’attaquant ghanéen Majeed Waris sous forme de prêt, le 16 Janvier 2019.
Anciennement au FC Porto, le buteur avait été mis à l’écart depuis le début de saison. Waris avait aussi évolué au FC Nantes lors de la saison 2018-2019.

Un parcours en coupes loin d’être idyllique

En Coupe d’Europe, les Alsaciens qui s’étaient défaits du Lokomotiv Plovdiv (2-0 sur l’ensemble des matchs) sont tombés sur un os. Après une victoire face à Francfort au match aller (1-0), les Allemands l’ont emporté facilement lors du match retour (3-0), toujours lors des barrages. Un premier nuage à l’horizon.

En Coupe de la Ligue, on retrouve un peu le même scénario. Les tenants du titre se sont qualifiés lors des huitièmes de finale face à Nantes (0-1). Lors des quarts de finale, Reims a réussi l’exploit de sortir les Strasbourgeois aux tirs au but, alors qu’ils se sont retrouvés en infériorité numérique une bonne partie de la deuxième mi-temps.
Heureusement ces deux éliminations sont pour l’instant les seules. En effet, après avoir sorti Le Portel lors des 32ème de finale de la Coupe de France (1-4), le RCSA n’a as tremblé ensuite en 16ème face à Angoulême (1-5), et s’est logiquement qualifié pour les 8ème de finale.

Un championnat mitigé

Strasbourg se classe actuellement 12ème de la Ligue 1, ce qui est trompeur en cette saison. En effet cela place le club à 5 points du FC Nantes, actuel 4ème. En regardant de plus près les résultats des Bleus et Blancs, on se rend assez vite compte qu’ils sont capables du meilleur comme du pire. Sur les 20 matchs disputés, on compte 8 victoires, 9 défaites et trois nuls, d’où une inconstance assez flagrante. Auteurs de bons résultats face à Nîmes (4-1), Amiens (0-4), ou encore Nice (1-0), les Alsaciens sont aussi capable de contre-performances, comme contre Dijon (1-0), Brest (5-0), ou encore Metz (1-0).

C’est aux Monégasques de se montrer maintenant plus réguliers et d’arracher la victoire samedi!

Photo : Picpedia et Source : LFP/Footmercato

 

0 0 voter
Note l'article