Henry Onyekuru, un style percutant

Henry Onyekuru, un style percutant

26 août 2019 10 Par Aurelien C

L’AS Monaco a cet été investi par moins d’une quinzaine de millions d’euros pour s’attacher les services d’Henry Onyekuru. Le jeune ailier de 22 ans a signé un contrat de 5 ans et aura la mission de dynamiser une attaque monégasque en difficulté la saison dernière. Portrait d’un jeune talent promis à un bel avenir.

Le Qatar puis la Belgique

Formé à l’académie Aspire au Qatar, il y reste 5 ans avant de s’envoler à 18 ans pour la Belgique et le club d’Eupen, appartenant à Aspire.

En deux saisons, il inscrira 6 puis 22 buts en Jupiler Pro League. Il permet à son club d’assurer le maintien. Devenant co-meilleur buteur de la division et deuxième meilleur buteur africain de l’année derrière Pierre-Emeryck Aubameyang. Il est nommé au trophée du soulier d’ébène qui récompense le meilleur joueur africain du championnat belge et attire les convoitises de plusieurs clubs anglais.

Départ pour Everton

C’est finalement Everton qui le recrute pour 8M€. Mais les problèmes de permis de travail vont commencer et le joueur ne pouvant être aligné en Angleterre, retourne en prêt en Belgique. Cette fois dans un club de première zone puisqu’il s’agit d’Anderlecht. Il y découvre la Ligue des Champions et participe aux 6 matchs de poule sans parvenir à marquer. Sa saison se termine prématurément fin décembre à cause d’une blessure à un genou. Il inscrit tout de même 10 buts et remporte la Supercoupe de Belgique.

Direction la Turquie

Toujours pas de permis de travail anglais et donc nouveau prêt pour Onyekuru. Cette fois, le joueur s’envole vers Galatasaray. Il y vivra sa saison la plus prolifique avec 14 buts et 5 passes décisives en championnat. Très apprécié des supporters, il contribue grandement au titre national de son équipe. Enfin, il participe à la CAN 2019 et atteint les demi-finales avec le Nigéria.

Monaco

Sans même avoir porté le maillot d’Everton, il signe à Monaco. Capable d’évoluer aussi bien à droite qu’à gauche de l’attaque, il sera avec Gelson Martins l’un des animateurs offensifs de l’équipe. Capable de dribbler et d’éliminer grâce à sa vitesse et à sa technique, il aime percuter et provoquer. Il sait aussi se muer en un redoutable buteur. Fort de la confiance accumulée depuis plusieurs années, Onyekuru promet déjà de mettre le feu dans les défenses de Ligue 1.

Source & photo : asmonaco.com

0 0 voter
Note l'article