Cercle de Bruges : bilan général de la saison

Cercle de Bruges : bilan général de la saison

3 juin 2019 3 Par Franck C

Le club « satellite » de l’ASM a atteint l’objectif fixé pour cette seconde saison au sein de l’élite du football belge, à savoir le maintien en Jupiler Pro League, maintien atteint dès la fin du mois de février 2019. La prochaine saison du club se fera cependant sans son entraîneur Laurent Guyot invité à partir il y a quelques jours et qui pourrait être remplacé par l’ex entraîneur de Caen Fabien Mercadal selon des informations récentes de Nice Matin. Reste à savoir désormais de quoi sera fait précisément l’avenir des huit joueurs monégasques prêtés au club belge dans un contexte de forte réduction de l’effectif professionnel du côté de la Principauté dans les prochains jours…Voici donc le bilan sportif du club belge et les futures perspectives possibles pour les joueurs prêtés par le club monégasque.

Le bilan sportif – saison 2018-2019 :

Le Cercle de Bruges a fini à la 13ème place au classement général de la saison régulière qui correspond à la 1ère phase du championnat belge (16 équipes au total pour 30 matchs disputés). Non sans mal, les coéquipiers de Nardi et Cardona ont d’ailleurs réalisé quelques coups d’éclat lors de cette deuxième saison disputée en Jupiler Pro League, en battant par exemple le champion 2019 Genk qui plus est à l’extérieur (2-1) en novembre 2018, ou encore Anderlecht à domicile (2-1) en décembre dernier.

Pour la saison régulière, le Cercle de Bruges finit 12ème attaque avec 35 buts marqués et 15ème défense avec 59 buts encaissés en 30 matchs.

Le club belge a disputé ensuite, à partir de fin mars 2019, 10 autres matchs lors des « Plays Off 2 » et a fini dernier du groupe B composé de 6 équipes, classement sans aucune incidence sur son maintien obtenu en Jupiler Pro League.

Bilan général statistique : 9 victoires, 8 matchs nuls et 23 défaites en 40 matchs disputés au total (51 buts marqués et 89 buts encaissés).

Le meilleur buteur du club cette saison est l’attaquant Gianni Bruno auteur de 13 buts en 33 matchs joués, Irvin Cardona étant le second buteur du club belge avec 6 buts marqués pour 20 matchs joués.

Le joueur de la saison : Gianni Bruno 

A 27 ans, l’attaquant belge, passé par Ajaccio, Evian Thonon Gaillard, Bastia et formé au Losc, a réalisé la meilleure saison de sa carrière et a marqué de son empreinte l’attaque du Cercle de Bruges. Auteur de 13 buts en 34 matchs, le joueur a livré des performances régulières et a été un acteur décisif dans l’opération maintien du Cercle de Bruges.

 

Bilan des joueurs prêtés par l’ASM 2ème partie de saison :  

Les Tops :

Paul Nardi : il est le seul joueur prêté à avoir disputé la quasi intégralité des matchs comme titulaire lors de la deuxième partie de saison. En 18 matchs joués comme titulaire, Nardi a de nouveau encaissé 30 buts lors des 20 autres matchs disputés de janvier à mai, peu aidé il est vrai par l’une des pires défenses de Jupiler Pro League…Le jeune gardien a tout de même attiré l’attention de certains clubs belges dont le club de La Gantoise et ses performances sont également suivies en France. Hasard ou simple coïncidence : le Cercle de Bruges vient d’officialiser hier le recrutement d’un jeune gardien international espoirs belge, Merveille Goblet, et le second portier de l’effectif, Miguel Van Damne vient de prolonger deux saisons supplémentaires à Bruges, de quoi relancer la forte probabilité d’un retour de Nardi sur le Rocher très rapidement.

Yoann Etienne : c’est certainement la plus grande satisfaction parmi les 8 joueurs de champ prêtés au club belge par l’ASM (si on excepte N’Guinda prêté à Quevilly depuis janvier 2019) depuis l’été 2018. Le jeune latéral gauche a disputé 15 des 20 matchs joués en deuxième partie de saison par le Cercle de Bruges, dont 14 matchs comme titulaire. La question de son avenir en Belgique (ou sur le Rocher ?) pourrait faire réfléchir très certainement les dirigeants monégasques d’autant plus que ce jeune joueur n’a jamais joué avec l’effectif professionnel jusqu’à son prêt en Belgique l’été dernier…Un futur postulant à un poste de latéral gauche en doublure de Ballo Touré ? Affaire à suivre…

Guevin Tormin : le jeune attaquant s’est rattrapé d’une première partie de saison plutôt moyenne en jouant 15 matchs dont 9 comme titulaire lors de la deuxième phase. Il n’a cependant pas marqué durant son temps de jeu. Contrat globalement rempli pour le natif d’Asnières qui a grignoté du temps de jeu malgré une forte concurrence en attaque.

Adrien Bongiovanni : le jeune belge, mal embarqué en première partie de saison, a réussi la seconde assurément. En effet, le milieu de terrain a disputé 12 matchs dont 9 comme titulaire, et en inscrivant un but. A 20 ans, Bongiovanni a réussi à déjouer un peu plus la forte concurrence du secteur offensif mais ses performances demanderont encore confirmation de son talent très certainement une saison de plus en prêt au Cercle de Bruges, avant pourquoi pas un retour potentiel en juin 2020 sur le Rocher…

 

Les Flops

Irvin Cardona : c’est malheureusement le joueur le plus décevant de la deuxième partie de saison. L’attaquant n’a disputé que 10 matchs au total dont seulement 6 comme titulaire. Auteur tout de même de 4 buts, le bilan est décevant au global pour un joueur qui avait « postulé » à un retour à Monaco lorsque la situation sportive de son club formateur en janvier dernier était périlleuse…Certes longtemps blessé en début de saison, le vainqueur de la Gambardella 2016 devra revenir à son meilleur niveau pour confirmer les espoirs placés en lui, reste à savoir si cela se fera en Belgique ou en France dans un proche avenir…

Nabil Alioui : longtemps blessé également, celui qui est considéré comme un des plus gros espoirs de l’ASM n’a disputé que 11 matchs au total dont seulement 2 comme titulaire (pour un but marqué). Confronté lui aussi à une forte concurrence en attaque, le jeune sélectionné en équipe de France U20 n’a pas su confirmer ses performances intéressantes avec l’équipe réserve monégasque la saison dernière. Pour lui aussi, la question du renouvellement de son prêt au Cercle de Bruges se posera prochainement pour les dirigeants monégasques.

Kevin Appin : déjà auteur d’une première partie de saison très décevante, le milieu de terrain défensif a joué de malchance en raison d’une blessure à la cheville en février dernier, blessure qui a nécessité une opération et une longue indisponibilité. Appin n’a joué qu’un seul match comme titulaire avant cette blessure et son avenir pourrait être marqué « en pointillés » sur le Rocher ou à Bruges…

Adama Traoré (en prêt depuis janvier 2019) : le malien, arrivé en fin de mercato hivernal à Bruges, fut longtemps blessé sur le Rocher, ce qui explique qu’il ait mis du temps à retrouver le rythme de la compétition avec l’équipe belge. Traoré n’a disputé 6 matchs avec le Cercle de Bruges dont 4 comme titulaire et n’a plus joué à partir de la phase des Play offs. Prêté justement pour se « refaire une santé », son bilan est donc décevant et son avenir sportif sur le Rocher apparaît bien sombre prochainement, à moins d’une reconduction d’un prêt en terre brugeoise…

 

 

: 2ème phase du championnat regroupant les équipes de la Jupiler Pro League classées de la 7è à la 15ème place du classement de la saison régulière et les équipes classées de la 2ème à la 4ème de Division 1B qui est l’équivalent de la Ligue 2)

0 0 vote
Note l'article