Franck Passi : « une saison sans »

Franck Passi : « une saison sans »

13 mai 2019 63 Par Franck C

L’ex entraîneur adjoint de Thierry Henry, en poste seulement un mois sur le banc monégasque (de fin décembre 2018 à fin janvier 2019), a accepté de livrer au journal Le Parisien ses sentiments dans le contexte de la fin de saison délicate de l’ASM (avec les trois derniers matchs décisifs pour le maintien) et la fin précipitée de son aventure sur le Rocher.

Celui que l’on annonce probable futur adjoint de Laurent Blanc pointe avant tout le manque de réussite générale, aussi bien sur le plan des résultats récents (défaite contre Caen à domicile 0-1, et la dernière en date contre les Verts 2-3…) que sur celui plus incompréhensible des nombreux blessés (17 recensés lors de son arrivée au club…), autant de facteurs défavorables qui ont « compliquée » selon lui la situation sportive du club très tôt dans la saison et plus spécialement la période vécue par Thierry Henry dès sa nomination en octobre dernier.

Lorsqu’on lui pose la question de l’inexpérience de Titi Henry comme entraîneur principal, Franck Passi se défend en déplorant le manque de résultats sportifs probants provoqué directement par un effectif professionnel réduit à peau de chagrin par les blessures « On a joué parfois avec seulement quatre pros confirmés ! ».

L’ex entraîneur par intérim de l’OM et du LOSC évoque aussi sans détour les conditions difficiles vécues par Thierry Henry et lui-même pour bâtir à chaque match une équipe compétitive alors que les mauvais résultats s’enchaînaient et que les blessures s’accumulaient « Il y avait un match tous les trois jours à préparer avec une tonne de blessés à gérer. On croulait sous le boulot. ».

Non sans une certaine frustration d’avoir bénéficier de si peu de temps pour exercer ses fonctions au sein du club monégasque, Franck Passi, qui avait été recruté initialement avant la trêve hivernale pour épauler Thierry Henry, conçoit que le deuxième changement d’entraîneur vécu par les joueurs monégasques fin janvier dernier (en l’espace de 3 mois…) a pu « créer un climat d’incertitudes dans le vestiaire » même si toujours selon lui « par moments, c’est le remède », en référence à l’arrivée de Jardim fin janvier 2019 en remplacement de Thierry Henry.

Sans langue de bois, Passi analyse avec lucidité le bilan du technicien portugais depuis son arrivée quelques jours avant la fin d’un mercato hivernal accéléré par les arrivées de joueurs internationaux confirmés (Gelson Martins, Adrien Silva…) et avec des retours de blessures de joueurs cadres (Subasic, R.Lopes) : « si on avait donné les mêmes joueurs à Henry, peut-être qu’il se serait débrouillé de la même manière et que l’équipe serait à la même place ».

Enfin, toujours en contact avec celui-ci, Franck Passi ne doute pas de l’envie de l’ancien gunner et monégasque d’entraîner à nouveau : « Il va reprendre une équipe. Cet été je pense ».

Source : Le Parisien  / Photo : Wikipedia

Franck Passi : « une saison sans »
5 (100%) 3 vote[s]