Julien Stephan : « si Monaco avait accepté de payer… »

26 avril 2019 8 Par Geoffroy B.

Le sort est, quelques fois, pointé d’ironie. Tout proche de l’AS Monaco, Julien Stephan ne sera finalement jamais l’adjoint de Thierry Henry ; la faute à des Rennais gourmands qui souhaitaient la coquète somme d’1M€ pour libérer le formateur breton.

Je pense que si Monaco avait accepté de payer l’indemnité, je serai parti au mois d’octobre. A ce moment-là, c’était pour moi une opportunité et une évolution professionnelle intéressante. Non pas que je ne voulais pas continuer au Stade Rennais puisque c’est un club auquel je suis très attaché. Mais l’opportunité de travailler avec Thierry Henry et d’aller dans un club qui me permettait d’intégrer une équipe professionnelle m’attiraient. Je ne sais pas comment ça ce serait passé. Peut-être qu’aujourd’hui, je ne serai plus au club. Peut-être. Mais, en tout cas, le destin a en voulu autrement. Il n’y a pas eu d’indemnité, il n’y a pas eu de départ. Et il y a eu une opportunité pour moi, début décembre, à laquelle je ne m’étais pas forcément préparé.

Source : Eurosport / Photo : Le Télégramme