Monaco s’incline 3-1 à Paris

Monaco s’incline 3-1 à Paris

21 avril 2019 12 Par Aurelien C

Fraichement sacrés champion de France après le match nul de Lille à Toulouse plus tôt aujourd’hui, les Parisiens n’ont pas gâché la fête en s’imposant face à Monaco 3-1 au Parc des Princes. L’ASM reste 16ème de Ligue 1 avec 4 longueurs d’avance sur le barragiste Dijon.

Toujours privés de Fabregas, les Monégasques démarraient pourtant bien la partie en se procurant la première occasion du match. Falcao alertait Rony Lopes qui débordait Kehrer mais sa frappe croisée était détournée par Aréola (7ème).

Subasic, blessé, était ensuite contraint de laisser sa place à Benaglio avant la fin du premier quart d’heure de jeu. Dans la foulée, M’bappé en contre-attaque ouvrait le score et laissait présager une soirée compliquée pour Monaco.

Golovin et Gelson Martins tentaient chacun leur chance sans succès (27ème et 44ème). M’Bappé poursuivait quant à lui ses efforts pour faire le break. C’était chose faite pour l’ancien monégasque à la 37ème minute de jeu. Le une-deux avec Dani Alves mettait hors de position la défense de Monaco. L”attaquant parisien concluait facilement d’un plat du pied.

Au retour des vestiaires, le sort s’acharnait sur Monaco. Falcao devait laisser sa place à Vinicius. Le Colombien prenait place sur le banc avec un strap en haut de la cuisse droite. Neymar faisait à l’inverse son retour.

Les Parisiens repartaient à l’attaque. M’bappé toujours lui, prenait de vitesse Glik et trouvait le poteau (52ème). Diaby se voyait refuser un but pour hors jeu (54ème). Deux minutes plus tard, M’Bappé signait le triplé et son 30ème but en Ligue 1 cette saison avec à la passe une nouvelle fois Dani Alves.

Vinicius et Golovin, très impliqués à la pointe de l’attaque monégasque ont eu plusieurs occasions de réduire l’écart. Le jeune russe y parvenait finalement à la 80ème. Le Brésilien se battait bien à l’entrée de la surface et contrait Kehrer pour permettre à Golovin de prendre à contre-pied le portier du PSG.

En fin de rencontre, Cavani entré en jeu en deuxième mi-temps, marquait à la 86ème mais son but était une nouvelle fois logiquement refusé pour un hors jeu.

Monaco n’aura guère fait mieux qu’au match aller (4-0). L’équipe de Leonardo Jardim devra se reprendre lors de la prochaine journée face à Rennes et tenter de repousser le spectre d’un barrage le plus vite possible.

Aimez-vous ?