Marseille/Monaco : les Tops et les Flops

Marseille/Monaco : les Tops et les Flops

14 janvier 2019 47 Par Geoffroy B.

Monaco, après deux qualifications en Coupe Nationale et un mercato hivernal qui prend de l’épaisseur, se déplaçait à Marseille, en difficulté actuellement (7 matchs d’affilée sans victoire toute compétition confondue).

Le Flop

Diego Benaglio : L’ombre de Badiashile plane sur l’international suisse. Après un six-mètres en touche pour se mettre en confiance, il a manqué de fermeté sur le but olympien même s’il n’a vraiment pas été aidé par ses défenseurs sur la frappe de Maxime Lopez. Retraite

Les Flops/Tops 

Aleksandr Golovin : Dans un match qui sentait la poudre, le Russe avait forcément des fourmis dans les jambes après sa longue suspension. Pas avare d’efforts, il est à l’origine du but monégasque sur un centre. Il a la balle du match entre les pieds sur un caviar de Ballo-Touré. Manqué

Youri Tielemans : Capitaine d’un soir, après une frappe dans les tribunes, une au-dessus de la barre, le Diable Rouge voulait marquer ce soir et il l’a fait ! Transfiguré par l’arrivée de Fabregas dans le cœur du jeu, il aurait dû marquer en toute fin de rencontre. Presque

Le Top

Cesc Fabregas : Malgré l’indice de performance, inutile, du diffuseur, l’international espagnol a une qualité de passe hors-norme. Ses partenaires ne sont pas au niveau de sa justesse technique mais il se pourrait bien, qu’à terme, le milieu de terrain bonifie ses coéquipiers. Mercato

Marseille/Monaco : les Tops et les Flops
4.1 (82.5%) 8 vote[s]