Amiens-Monaco : les Tops et les Flops

Amiens-Monaco : les Tops et les Flops

4 décembre 2018 22 Par Geoffroy B.

Monaco est parvenu, dans la douleur, à s’imposer au Stade de la Licorne. Entreprenants offensivement (15 tirs), les Amiénois ont pourtant cadré deux fois moins que les visiteurs.

Les Flops

Nacer Chadli : Alors que les supporters sont un peu moins dubitatif envers Youri Tielemans, son compère de sélection ne parvient pas à être décisif et s’obstine à tirer les coups de pied arrêtés. Dans un club qui manque de repères et d’expérience, il ne parvient pas à réitérer les belles promesses aperçues lors de la dernière Coupe du Monde.

Benjamin Henrichs : Non, sa prestation n’est pas honteuse. Mais, comme face à Montpellier, il a la fâcheuse tendance à superformer en première période pour s’effacer progressivement en seconde. Sur le terrain, il semble enfin avoir trouvé sa place, reste maintenant à exister 90 minutes.

LesTops 

Pelé : Exit Jemerson et Golovin, Thierry Henry a donc décidé de cocher sur la feuille de match le revenant Kamil Glik et Pelé. Non retenu en Coupe d’Europe, le milieu de terrain n’en a cure. Profitant de la suspension d’Aleksandr Golovin, il ne propose pas du tout la même chose mais sa générosité dans l’effort, jusqu’à la fin, nous donne du baume au cœur.

Radamel Falcao : Totalement esseulé ce soir, le Tigre perd de sa superbe et pourtant il ‘claque’ un doublé. En finissant sur les rotules, le Colombien a tout donné sur cette rencontre. Jouant merveilleusement bien avec son corps, il a subi de nombreuses fautes, synonymes de récupération pour ses coéquipiers et de frustration pour ses adversaires.

Photo : AFP

Amiens-Monaco : les Tops et les Flops
4.8 (96%) 10 votes