Falcao, focus sur « El Tigre »

Vendredi dernier en ouverture de la Ligue 1 Conforama, vous avez suivi peut-être sans le savoir le 50 ème match de Falcao dans le Championnat de France. Retour sur un numéro 9 à l’ancienne, et pourtant tellement dans l’air du temps….

Falcao, une star sur le rocher

Après des années de tortures pour les supporters asémistes, faites de soirées de Ligue 2 dans des stades sans vie, le club monégasque veut redorer son blason en frappant fort. L’ASM sait que pour marquer les esprits, il faut être clinquant durant le mercato, en imposant sa patte. Quoi de mieux qu’El Tigre en personne ?  Fin mai 2013, la clique de Vasilyev recrute donc un des protégés de l’agent Jorge Mendes. Durant son arrivée, il devient le transfert le plus cher de la Ligue 1 (avant les folies parisiennes) et touche un million net par mois. Monaco change de dimension, l’attente des supporters également, la saison peut commencer.

falcao 2013.JPG

Falcao et la Coupe de France

Après des débuts très prometteurs, le numéro 9 colombien va découvrir la coupe de France composée de clubs amateurs voulant montrer que les petits peuvent faire quelque chose. Malheureusement, le défenseur de Chasselay ne le rate pas et blesse la star pour 6 mois. Pas de Coupe du Monde 2014, car il ne sera pas assez affûté. On ne sait toujours pas ce qui est le plus fou entre la titularisation d’un attaquant de renom par Claudio Ranieri dans un match qui allait être à coup sûr très (trop ?) physique ou la faute énorme non sifflée… Amateurisme, quand tu nous tiens !

 

Mariage consommé, divorce annoncé

Durant la période de blessure de Falcao, le Président milliardaire russe de l’AS Monaco divorce. S’il « en faut peu pour être heureux », il en faut également peu pour diviser par deux le patrimoine d’un homme. Le coût du divorce de Dmitri Rybolovlev est estimé à plus de trois milliards. Oui, trois milliards ! La stratégie du club change complètement, et le club se met à regarder de plus près ses finances.
À la suite de sa blessure, Falcao est devenu invendable (en tout cas pas pour 60 millions, son prix d’achat), mais sa renommée lui suffit à attirer des grands clubs pour un prêt.
L’Angleterre, seul championnat pouvant répondre à ses exigences salariales, lui fait les yeux doux. Il faut dire que Falcao, c’est 11 buts en 19 matchs, alors ça promet la bonne affaire ! 

 

Falcao, une fin annoncée

Après un prêt totalement raté à Manchester United par manque de physique évident dans un championnat où ce critère est trop important, il tente de se relancer l’année suivante en prêt à Chelsea (2015). Résultat, sur deux saisons, El tigre devient chat et ne marque que 5 petits buts en plus de 40 matchs. Il sera même « humilié » en devant faire ses preuves avec les jeunes du club… Lui, l’homme aux 202 buts en 313 matchs avant ses deux ans d’exil anglais !

Falcao, El tigre rugit à nouveau

L’orage du divorce étant passé pour le Président de l’AS Monaco, le cas Falcao est revu de près. La star n’a jamais rien dit durant son calvaire de deux ans et demi, et la direction monégasque en est consciente. Les deux parties sentent qu’il y a quelque chose à faire après les nombreux départs (Martial, James Rodriguez, Kurzawa…) et que les Rouge et Blanc doivent voir plus loin. L’objectif annoncé aux joueurs en cette saison 2016-2017 : Une deuxième place et un quart de finale de Champions League, alors qu’il faut passer deux tours (jamais fait par un club français) de qualification avant d’arriver aux groupes de la coupe aux grandes oreilles ! 

Malgré la révélation Mbappé et un Cavani qui peut enfin montrer son vrai talent depuis le départ de Zlatan Ibrahimovic, Falcao revient au devant de la scène et termine sur le podium des meilleurs buteurs de la Ligue 1 avec seulement 29 matchs. 21 buts pour la vedette colombienne, autant à l’aise avec Germain qu’avec MBappé. D’ailleurs, sans Falcao, MBappé serait sûrement encore sur le banc. Véritable mentor et joueur d’expérience, il aura un rôle aussi important que Morientes en 2013-2014 en Champion’s League, pour amener le club dans le top 4 européen. Rien que çà.

En ratant son pénalty contre Manchester City, il montre en revanche qu’il est prêt à se tromper, lui qui était tellement en retrait ces derniers mois. Le reste appartient à l’histoire ….

Falcao, l’éternel

50 ème match de Ligue 1 donc vendredi dernier, avec un but à la clé. Adoré par les supporters pour sa gentillesse, son envie et son talent, le colombien est un modèle pour les nombreux jeunes du club asémiste. De Carillo à Cardona, eux aussi donneraient facilement deux ans de calvaire dans leur vie pour atteindre ne serait-ce que la moitié de ce que Falcao a réalisé. À 31 ans, il est donc sans aucun doute encore au top, là où tout le monde le voyait rester à quai. En attendant, en tant que capitaine, c’est lui qui conduit le train.

 

Sébastien

 

Falcao, focus sur « El Tigre »
5 (100%) 3 votes
N'hésitez pas à partager à vos amis!

Laisser un commentaire