L’interview de Mbappé pour le journal « Le Parisien »

Kylian Mbappé
Kylian Mbappé à l’entraînement des pros.
Photo: asmonaco.com
Voici l’interview qui a été faite par nos confrères du journal « Le Parisien » :

Quels souvenirs gardez-vous de cet Euro ?
KYLIAN MBAPPÉ. C’était incroyable ! On a vraiment réalisé quelque chose de fort. Maintenant, pour moi, c’est déjà du passé… Il ne faut pas s’arrêter à ce titre.

A l’inverse de certains de vos coéquipiers, vous avez célébré votre sacre avec une certaine pudeur. Pourquoi ?
​​​​​​​Toute ma joie, je l’ai intériorisée. Au fond, j’étais heureux, mais j’estimais que ce n’était pas la peine de crier mon bonheur sur tous les toits. En plus, dans ces moments-là, il faut savoir respecter l’adversaire.

Un geste qui a marqué, c’est ce coup du sombrero assez fou que vous réussissez en fin de match contre l’Italie…
Sur le coup, je n’ai pas réfléchi à ce que je faisais (rires)… Donc ce geste, je ne peux pas vraiment l’expliquer, parce que je suis un joueur d’instinct. J’ai toujours été comme ça.

Pour votre génération couronnée en Allemagne, le plus dur commence. Parvenez-vous à gérer toutes les sollicitations ?
Oui, je pense. Après, je ne suis pas trop concerné par tout ça, car il y a ma famille. D’ailleurs, mes parents et mon club (NDLR : l’AS Monaco) m’ont très bien préparé à tout ce qui m’arrive. Et puis comme le répète souvent mon père (Wilfried), je ne suis pas sorti d’un chapeau (rires). Quelque part, il y a une forme d’anticipation.

Avez-vous la sensation qu’il peut y avoir un risque de se brûler les ailes après un tel début de carrière ?
Non, pour moi, il n’y a aucun risque. D’ailleurs, j’ai signé il y a quelques mois mon premier contrat pro avec l’ASM. Donc j’ai une confiance totale en l’AS Monaco.

Allez-vous pouvoir grappiller du temps de jeu cette saison ?
Tout ce que je peux dire, c’est que je vais tout faire pour répondre aux attentes. Combien de matchs vais-je jouer ? Personne ne peut le dire. Mais si c’est quinze matchs, alors je vais les jouer à fond. Si c’est trente matchs, ça sera la même chose. Cette saison, je ne vais rien lâcher.

A tel point que vous vouliez rejoindre dès maintenant la principauté… ?
En fait, j’aurais voulu être du voyage en Turquie. Je voulais enchaîner. Mais le club a préféré me mettre au repos pour me permettre de souffler. Donc je vais reprendre l’entraînement le 30 juillet.

A la Turbie, il y a également un certain Falcao qui a fait son retour…
(Sourires.) Oui, Falcao, c’est quand même quelque chose ! Je suis très impatient à l’idée de pouvoir jouer avec lui. Plus jeune, je le regardais à la télévision, avant de l’observer de plus près au stade Louis-II lorsque j’étais ramasseur de balles. J’ai hâte de reprendre, parce que je sais qu’il va pouvoir encadrer les plus jeunes, et c’est quelque chose de très positif.

L’interview de Mbappé pour le journal « Le Parisien »
Aimez-vous cet article de ASM-SUPPORTERS?
N'hésitez pas à partager à vos amis!