Et si Rybolovlev n’avait pas racheté Monaco ? (Épisode 1)

Bonjour et bienvenue sur cette nouvelle série qui va retracer ce qu’il ce serait passé si Rybolovlev n’avait pas racheté Monaco, ce sera une série hebdomadaire qui paraitra tout les dimanches. Sur ce, bonne lecture !

Nous sommes le 14 janvier, après le recrutement d’Andrea Raggi pour palier la blessure d’Adriano, out pour 6 mois, l’ASM invoque l’état d’urgence et mobilise les joueurs et les supporteurs pour s’extirper de la zone de relégation. Malgré des rumeurs insistantes sur un éventuel repreneur russe, le prince Albert a déclaré qu’il tenait trop à Monaco pour le vendre à quiconque.

Merci Giuly !
C’est le premier match de la saison pour Monaco qui se déplace sur la pelouse de Istres pour le compte de la 19ème journée, les monégasques dominent le match mais n’arrivent pas à trouver la faille. C’est à la 90ème que le score va bouger, après un mauvais dégagement, Edgar se présente devant le gardien Istréen et ouvre le score en deux temps. Marco Simone déclara après cela : » J’espère que cette victoire marquera une nouvelle page de notre histoire ». L’ASM se replace à 12 points du premier non-relégable.

Mais c’est une cruelle désillusion pour le club de la principauté, malgré une nette domination, c’est Amiens qui s’impose sur le score de 2 à 0, la faute à une grossière faute de main de Johan Carrasso et à un penalty concédé dans le temps additionnel. Tout de même, ni les joueurs ni les supporteurs ne gardèrent en mémoire le score, mais plutôt les statistiques qui prouvaient que l’ASM aurait peut-être dût s’imposer.
Pour son premier match à domicile en 2012, Monaco reçoit Lens qui peine à enchainer les bons résultats et espère accrocher au moins le match nul. Mais ce match fût le théâtre d’un renouveau de l’équipe princière qui marquait 3 buts avant de rejoindre les vestiaires contre une équipe Lensoise sans voix, le tout sous les encouragements du public monégasque venu en masse encourager leur équipe. En seconde période, L’ASM montra le même visage et accentua son avance en ajoutant deux buts supplémentaires, une holà faisait le tour du stade au cinquième but. C’est sous les applaudissements chaleureux que le club du rocher quitta le terrain en s’imposant 5 à 0, Marco Simone déclara que ce match est un match référence auquel tout les joueurs vont essayer de s’appuyer. Quant à lui, le prince Albert déclara que ce match est un des matchs qui lui aura procuré le plus de frissons. L’ASM grimpa d’une place au classement pour se retrouver 19ème, à égalité de point avec la lanterne rouge mais avec une meilleure différence de buts.

Le match face à Angers marquera le retour de blessure de Ludovic Giuly, qui débutera sur le banc, les joueurs monégasques gardent en eux la victoire face à Lens et sont décidés refaire le même coup, mais ils n’ont pas la même réussite face au but que lors du match face à Lens, et doivent s’en remettre à Ludovic Giuly, fraîchement entré en jeu pour s’imposer sur la plus petite des marges 1 à 0, sur un ballon récupéré au point de penalty. Les monégasques sont de mieux en mieux mais restent relégables, à 7 points du premier non-relégable.
Mais de semaine en semaine, les résultats vont être acquis avec de plus en plus de difficultés, avec même une période de 5 matchs sans victoire où l’ASM sera aux bords de la relégation, mais c’est sans compter sur son ancienne vedette Ludovic Giuly qui permettra à son équipe de s’imposer dans cette dernière journée de championnat. Et avec le mauvais résultat du Mans face à Arles-Avignon, les rouges et blancs  se maintiendront en accrochant une 17ème place, acquise grâce à la différence de buts, devant Le Mans, Sedan et… Lens, qui n’aura jamais pu se relever de la claque reçue à Louis II.
Le prince Albert déclara que d’importants moyens seront mis à dispositions pour permettre à Monaco de retrouver la ligue 1 à moyen terme et de retrouver l’Europe à plus long terme.

Et si Rybolovlev n’avait pas racheté Monaco ? (Épisode 1)
Aimez-vous cet article de ASM-SUPPORTERS ?
N'hésitez pas à partager à vos amis !