C’est un bon résultat pour Galtier

Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Christophe Galtier à propos de ASM-ASSE, sur le site officiel de l’ASSE:

«Nous avons eu les meilleures occasions dans le match et pas mal de situations favorables, même avant de marquer. Il aurait fallu tenir un peu plus après l’ouverture du score. Je me doutais qu’avec l’avantage au tableau d’affichage, nous devrions répondre à un changement d’organisation.
Malheureusement, nous avons encaissé l’égalisation trop tôt. Quand vous avez deux attaquants qui jouent très près l’un de l’autre comme Dimitar Berbatov et Anthony Martial, vous savez que vous pouvez plier sur des gestes parfaits de leur part. C’est le cas sur l’égalisation. Avec l’importance de ce match et les efforts fournis par les joueurs, il fallait au moins revenir de Monaco avec le point du match nul. Nous avons su, nous aussi, bien nous comporter quand nous avons changé d’organisation.
Il aurait fallu plus d’audace et de tranchant pour l’emporter. Il y avait des joueurs qui avaient peu joué ces derniers temps et ils manquaient de compétition. Nous avons donc perdu de l’intensité sur le plan offensif. C’est un bon résultat, la 4e place reste à un point.
Même si nous déplorons les absences de Moustapaha Bayal Sall et Florentin Pogba en défense, nous avons des joueurs d’expérience qui maitrisent leur sujet pour les remplacer. Nous avons été assez solides. Ismaël, qui n’avait pas joué depuis un certain moment, a été bon.
Qu’importe le onze aligné, cette équipe veut toujours avoir des résultats et faire une belle fin de saison. Nous sommes encore là. On y croit. Nous allons récupérer Max-Alain Gradel et Jérémy Clément, qui étaient suspendus ce soir, et, je pense, Romain Hamouma pour le déplacement à Paris. C’est un rendez-vous un peu fou, important pour le club. Il y a assez de temps de récupération pour aller livrer un gros match. Nous ne sommes pas favoris.»

Aimez-vous cet article de ASM-SUPPORTERS ?
Facebooktwittergoogle_plusredditpinterestlinkedinmail

Commentaires avec Facebook