Pandor: « Je me suis sacrifié pour l’AS Monaco »

Dominique Pandor, jeune milieu offensif de l’AS Monaco s’est confié à Onze Mondial pour faire un bilan de son début de carrière et revient sur son transfert avorté au Paris FC (suite au transfert de Ocampos vers Marseille).

« Je devais être prêté au Paris FC lors du dernier mercato. J’avais pour objectif d’aider le club à monter en Ligue 2. J’y suis allé pour être près de ma famille et pour avoir du temps de jeu. Je suis donc arrivé au club, ils m’ont super bien accueilli, je sentais que j’avais fait le bon choix. Quelques jours plus tard, les dirigeants de l’ASM m’ont appelé et dit : « Peux-tu rentrer à Monaco, ça nous permettra de prêter Ocampos à Marseille ? ». C’était plus intéressant pour eux de voir partir Lucas vu que c’était un gros transfert. Je suis à Monaco depuis l’âge de 14 ans, c’était tout à fait normal de rentrer. J’ai dit oui direct. C’est mon club formateur, j’aime ce club. Je me suis sacrifié pour l’ASM et je ne le regrette pas du tout. Je ne voulais pas faire de problème. Il est vrai que j’ai mis ma deuxième partie de saison entre parenthèses, mais je pense avoir fait le bon choix… »

Le retour à l’ASM…

« J’ai bien progressé pendant ces quatre mois même si je n’ai pas beaucoup joué. J’ai joué quelques matchs en réserve et j’ai été 18e joueur à trois reprises avec les pros. Quand tu t’entraînes avec des joueurs comme Berbatov, Moutinho et les autres, tu ne peux que progresser. Pour vous dire, je pense que mon retour à l’ASM a été un mal pour un bien. Certes, je n’ai pas joué mais je me suis entraîné avec des joueurs de classe mondiale, j’ai donc progressé plus vite. C’est sûr que ça aurait été mieux de jouer mais non. J’aurais connu une montée, c’est vrai. Mais à Monaco, ça s’est super bien passé. J’ai pu retrouver 100% de mes capacités, je suis en super forme. Je pense même qu’au Paris FC, je n’aurais pas autant progressé qu’ici. Je suis fier d’avoir rendu service à mon club formateur, en plus. Je ne regrette donc pas du tout, maintenant, je regarde vers l’avant ! »

La suite de sa carrière, après Monaco…

« Il y a de nombreux clubs intéressés. On est en pleine discussion avec mon agent. On va voir. On va essayer de choisir la meilleure option possible. Le temps commence à passer, je vais donc tenter de faire le bon choix. Je vais étudier toutes les propositions de manières approfondies. La saison prochaine, je vais tout faire pour réaliser une très grosse saison et mettre tout le monde d’accord. Je vise un petit club de Ligue 1. J’ai les qualités pour. Je suis à la recherche d’un bon projet, un club dans lequel je vais pouvoir m’exprimer. Si je ne trouve pas un club de Ligue 1, pourquoi pas un club de Ligue 2 qui vise la montée. Pour me relancer, ça peut être pas mal. »

Pandor: « Je me suis sacrifié pour l’AS Monaco »
Aimez-vous cet article de ASM-SUPPORTERS?
N'hésitez pas à partager à vos amis!